Conseil Municipal.

Carnet noir

Ce mois a débuté par une mauvaise nouvelle. Dominique Pillard nous a quitté quelques jours après Pâques. Elle n'était pas seulement l'épouse de François conseiller municipal, elle a participé activement à la vie communale notamment au centre social et son engagement auprès des missions africaines ne s'est pas démenti depuis le séjour du jeune couple au Bénin.

La communauté reconnaissante est venue concélébrer la messe des funérailles à l'église de Chaponost pleine à craquer. Ce décès probable suite à une longue maladie a donné lieu à une cérémonie paradoxalement pleine de sérénité.

A françois, ses 3 filles et sa famille y compris spirituelle, je renouvelle mes toutes mes condoléances.  

C.R du conseil municipal

Le C.M d’avril a vu la confrontation attendue sur le sujet principal de discorde avec l'opposition : la  médiathèque.

A l’occasion du bilan, P.Lakehal est revenue sur l’historique  et n’a pas manqué de souligner le refus des Chaponois de ce projet inadapté à notre commune, à la fois pour le besoin alors qu’il existait déjà une bibliothèque, et que la mutualisation avec les communes avoisinantes permettait de cibler d’autres équipements plus prioritaires ; et par son emplacement qu’une majorité s’accorde à trouver mal approprié. Le budget de maintenance correspondant envisagé à 130 000€/an était  disproportionné au surcroit d’utilisation que j’avais estimé raisonnablement  aux alentours de  20% alors qu’il impactait  notablement les capacités d’investissement de la commune ! Elle s’est attachée à démontrer que l’outil est utilisé dans de bonnes conditions et que la demande d’ouverture le samedi après-midi n’est même pas validée par le personnel concerné , un vacataire suffisant apparemment pour l’affluence du Dimanche matin !

Les élus de l’ancienne majorité n’ont toujours pas admis leur erreur et se disent fier de cet équipement cohérent avec une population qu’ils ont souhaité faire venir en multipliant les logements sociaux.Ha ha  On ne peut pas forcer les citoyens à la culture; et beaucoup d’entre eux sont autonomes notamment grâce à internet haut débit procuré par le câble !

Elus par un défaut de campagne de la majorité sortante, ils ont cru à tort être investis du droit de modifier l’identité de notre village et d'en défigurer la place pour en faire une ville de banlieue connectée à la métropole par des bus faméliques et quasiment vides ! La loi SRU et le taux de 25% de logement sociaux est un faux prétexte. Il est inatteignable et dépend de la capacité de la commune à préempter et surtout acquérir des terrains privés lors de mutations. Le concours d'EPORA n'est qu'une avance de moyens conditionnée par des projets prenant en compte la règlementation actuelle. Le PLH réaliste accepté par le préfet ne peut logiquement donner lieu à des pénalités autres que celles issues du calcul. Celles-ci ne sont qu'un report de construction desdits logements  dans lesquels elles sont réinvesties à l'echelle de la CCVG coordinatrice du PLH apte à mutualiser les programmes de création de logements sociaux. Grâce à elle, Chaponost a pu profiter d'un projet de 55 unités au lieu des 110 théoriques sur la période.Aime bien

C’est oublier qu’une majorité de citoyens a choisi de venir à Chaponost pour son caractère résidentiel et sa réputation de village hors Courly aux portes de Lyon. Ceux qui y sont venus n’attendaient pas après les bus dont on peut voir le faible taux d’utilisation hors habitants sans permis n’ayant pas d’alternative ! Cette absence de mea culpa les discrédite pour un hypothétique retour aux commandes de la commune en 2020 et offre un boulevard à la nouvelle majorité largement plus représentative de la population.

Les votes de mesures prises depuis le début du mandat ont d’ailleurs été pris à la quasi unanimité sauf sur la médiathèque et ses conséquences et sur le point de la vidéosurveillance vue comme une atteinte aux libertés, comme si les cambriolages censés diminuer n’en étaient pas une !

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

30.05 | 19:53

Vive le stationnement en épis !
A bas le stationnement en bataille !
Entièrement d'accord avec vos analyses.

...
26.02 | 20:07

deja si la police faisait leur job a cette endroit de plus les gents roulent beaucoup trop vite sur la portion 20kh

...
30.01 | 15:37

Brignais = calcul financier défavorable au SYTRAL et à son manque de flexibilité ne permettant pas d'influencer ses décisions. Le 11 à Chaponost le prouve !

...
13.01 | 19:47

Exact, à la place de Boulgom bâtiment rénové et derrière bibliothèque départementale et maison du Rhône sont prévues.

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE