Joli mois de mai

Le conseil municipal de mai a vu essentiellement un débat (sans vote) sur le Plan d’Aménagement et de Développement Durable préalable à l’adoption du PLU. Les contraintes supra communautaires et municipales s’appliquent respectivement à travers le Schéma COhérence Territoriale de l’Ouest Lyonnais et du Plan Local de l’Habitat. Il aborde l’ensemble des sujets dans le droit chemin des principes adoptés et sera matérialisé dans la commune par le Plan Local d’Urbanisme avec des mesures concrètes et un plan de Zonage associé prévoyant son évolution pour quelques années.

C’est à lui et à la proximité de Lyon que nous devons d’être dans une polarité 1 justifiant le taux de 25% de logement sociaux alors que nombre de communautés de communes équivalentes ont un objectif limité à 20%. La situation de Brignais aux portes de Lyon n’y est pas étrangère !Triste

 La discussion est enfin tranchée, avec le cabinet d’étude, Chaponost est définie comme une ville à la campagne dynamique et connectée Aime bienet non comme une ville de banlieue telle que la majorité précédente nous y entraînait sans le dire.Ha ha

Il n’en reste pas moins que les contraintes d’évolution de la population traduites dans le PLH impliquent des actions communales importantes :

1 - Densifier le centre ville En colère

2 - Anticiper le contournement sud et agir sur son tracé ; résoudre le point noir du passage à niveau de la gare, obtenir une gare SNCF à Rochilly pour desservir la zone industrielle et le centre aquatique Cour

3 - Définir une voirie et des stationnements et des accès T.C en nombre suffisant cohérents préalables à l’implantation de nouveaux bâtiments

4 - Réfléchir aux modes de déplacement appropriés incluant les transports en commun (de la responsabilité de la métropole) justifiant une offre complémentaire de type transport à la demande et prenant en compte l’intermodal affiché dans le SCoT et l’impossibilité (logique ou technique) d’accès des BUS dans certains hameaux.Sauvage

5 - Agrandissement de la mairie (sur place Cour) et solution pour la MJC où la desserte TC est indispensable pour éviter les transports parentaux à la carte !

6 – Volet économique à traiter pour des commerces pérennes et des emplois locaux permettant de limiter les déplacements. Vu sa topographie, la rue Chapard n’est visiblement pas adaptée à cette nécessité et draine du trafic routier non souhaitable. La proximité des zones de chalandise de Saint-Genis 2, Taffignon et Intermarché à Oullins ne permet pas de faire n’importe quoi ! Les offres ne peuvent être que dans l’alimentation courante et dans des activités spécifiques complémentaires à celles trouvées dans ces lieux. Encore faut-il des locaux adaptés, les 3 estancos de la rue Chapard vont être « refilés » à la police municipale malgré le sens unique pouvant gêner des interventions d’urgence, ça dégage ainsi un local mieux adapté face au parking de la place. C’est un moindre mal hérité de l’ère Ménard Malade!  Le CA des clients de transit est évalué à une fourchette de  7 à 13%, cà ne devrait pas être un obstacle au contournement puisqu’il pourrait être compensé par l’augmentation attendue de la population.

7 – l’accès internet haut débit est en mesure de permettre l’implantation d’entreprises du tertiaire dans le centre du village. Les obstacles restent les possibilités de stationnement et la connexion rapide à la métropole par les TC impliquant une liaison centre/gare et un coût du tram-train abordable inclus dans un ticket de transport SYTRAL.  De quoi permettre en sus un accès indépendant au centre aquatique par les collégiens sans faire appel aux parents.Cool

8 – Le parcours résidentiel des Chaponois devient limité depuis que La Dimerie est devenu un EHPAD en totalité. Pour libérer des maisons individuelles devenues trop grandes ou difficiles à entretenir quand les propriétaires vieillissent, il faut impérativement une offre de logements adaptés de type maison de retraite en quantité suffisante. L’opération dans la propriété Toinet ne l’est pas. Une implantation de bâtiment de ce type éventuellement de construction privée (type seigneuriales) serait bienvenue en complément d’autant que ce type de logement concourt en totalité au ratio de logements sociaux Amoursur la commune permettant un rattrapage sans grande extension au sol ! Situé  en centre village, il aiderait à la consommation sur place de personnes peu aptes à se déplacer et pouvant trouver un intérêt à la médiathèque et à l’auditorium proches.{#smileys123.tonqueout}

Grâce à la mutualisation possible via la CCVG, le nombre de logements sociaux a pu être réduit tout en respectant le PLH.Aime bien Les pénalités issues du calcul diminueraient d’autant ; et le préfet validant un PLH raisonnable ne pourrait pas se dédire en rajoutant des pénalités qui ont fait peur à la municipalité précédente.Pleure Ces pénalités ne sont d’ailleurs qu’un moyen de reculer lesdites constructions, la contrepartie en montant étant également mutualisée sur la CCVG. Construire des logements sociaux en quantité à Chaponost pour rattraper le retard est un non-sens identitaire. Les citoyens venus s’y installer ont choisi notre village hors métropole pour un style de vie et des impôts différents en faisant un village résidentiel. Ils y sont venus sans les TCEn colère. La fréquentation des lignes 11 et 12 confirme le peu d’intérêt supplémentaire apporté au transport départemental. En
 colèreL’immense majorité des utilisateurs est composée de jeunes sans permis et de retraités ayant le temps d’attendre leur passage et acceptant leur faible fréquence, leur carence de correspondance et l’insuffisance de couverture horaire et de couverture géographique, la commune est trop étendue et peu accessible pour l’améliorer. Le 11 est plus fréquenté parce qu’il provient de Thurins via Brindas. Seuls les promoteurs immobiliers font de leur présence un argument de vente ! {#smileys123.tonqueout} Personne ne peut aller à une activité nocturne en bus sous peine de ne pas pouvoir revenir !Cour brisé

Je doute que le SYTRAL puisse aller dans le sens d’une amélioration ! La solution la plus logique consiste à organiser un transport (intramuros) à la demande pour se connecter à des points de ralliement, une des faces de l’intermodal. La personne qui prend sa voiture pour rejoindre un arrêt de bus n’est pas encline à s’y arrêter sauf à ne pouvoir stationner facilement au bout du trajet !

Une ébauche a commencé puisque la municipalité va acquérir un minibus de 9 places pour le  CCAS avec possibilité de mutualisation avec d’autres associations communales. Aime bienLe vote de cette mesure n’a pas fait débat ! Par contre, je n’ai entendu personne réclamer que ce véhicule soit propre.Malade Avec un taux d’utilisation faible, il pourrait être électrique ou à tout le moins hybride pour respecter le PADD !

Si on peut concevoir la coexistence de cheminements doux avec la voirie, ce ne peut être une priorité. Les gens se déplacent en majorité pour travailler, ils n’iront jamais en vélo ou à pied sauf à de très rares exceptions !  L’éloignement des lieux de travail et de chalandise impose une voirie adaptée et prioritaire justifiant d’une solution rapide au passage à niveau de la gare sans forcément attendre la réalisation compète du contournement. Un train venant de Brignais déclenche l’abaissement des barrières avant même d’entrer en gare ! Il bloque la circulation pendant 4 minutes. Pour quelques rares unités dans celui-ci, il y a couramment une bonne quinzaine de voitures arrêtées dans les 2 sens (soit 10 fois plus de personnes). La queue remonte souvent sur le CD42 augmentant les risques d’accident et la consommation de carburant n’est pas optimale.Ha ha

Le PLU devra rajouter les règles d’urbanisme sur les constructions pour ne pas revivre les aberrations constatées ! C’est compliqué avec les nouvelles normes qui en renchérissent le coût initial, surtout à des fins purement esthétiques !

Les propositions faites à Damien pour sa campagne en tenaient largement compte et elles restent d’actualité pour répondre à la problématique du développement maîtrisé de notre commune en préservant son identité et son attractivité.Amour

Une vision à long terme est indispensable pour un urbanisme cohérent. C’est valable pour le contournement sud et pour la cohérence des bâtiments publics et leurs accès. A cause des normes pour personnes à mobilité réduite, la MJC se doit d’être un bâtiment neuf. S’il comprend l’école de musique, les nuisances sonores seraient moins gênantes aux abords du nouveau Gymnase.Pleure Le site est le meilleur endroit pour faire un pôle sport et jeunesse évitant aux jeunes de se déplacer,Cour et pour y créer un éventuel établissement d’enseignement secondaire complémentaire à Chabrières (saturé sachant qu'il n'y en a pas d'autre dans le secteur) dont l’augmentation de population « imposée » par le SCOT justifie l’existence prochaine pour drainer les lycéens de l’ouest Lyonnais qui vont croître dans les mêmes proportions. Un tel pôle à proximité d’un accès du contournement sud serait un point de passage obligé du SYTRAL ; la voirie (nouvelle) pourrait être dimensionnée en conséquence et les parkings mutualisés pour l’ensemble des équipements. On peut aussi imaginer la création d’une école élémentaire pour faire face à cette augmentation de population dans les nouveaux quartiers, d’autant que les prêts à la construction favorisent l’arrivée de jeunes ménages. Cette possibilité impactant peu les finances communales (hors MJC compensée par la vente du tènement actuel). Elle donnerait lieu à une implantation de personnel quasiment captive pour l’enseignement et l’entretien des locaux contribuant aux objectifs du PADD ! La MJC et le CCAS en centre-ville ne répondent pas au mieux à ses objectifs et préconisations !Malade

Cérémonie du 8 mai.

Désolé de n'avoir pu assister à la cérémonie du 8 mai pour cause de compétition de scrabble !

La nouvelle disposition liée aux travaux d'aménagementde la place (l'opposition n'aime pas le terme de correction) comprenant la suppression des marches d'escalier et un nouveau déplacement du monument aux morts remonté sur un nouveau piédestal, encadré d'un peu de verdure permettant de masquer une partie du mur de l'auditorium ne change pas le contenu traditionnel de la cérémonie. Voir si D.Jeanpierre a fait un film à l'occasion sur le site https://www.youtube.com/channel/UChALiu16-RjPdLgTWgZd-fg

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

30.05 | 19:53

Vive le stationnement en épis !
A bas le stationnement en bataille !
Entièrement d'accord avec vos analyses.

...
26.02 | 20:07

deja si la police faisait leur job a cette endroit de plus les gents roulent beaucoup trop vite sur la portion 20kh

...
30.01 | 15:37

Brignais = calcul financier défavorable au SYTRAL et à son manque de flexibilité ne permettant pas d'influencer ses décisions. Le 11 à Chaponost le prouve !

...
13.01 | 19:47

Exact, à la place de Boulgom bâtiment rénové et derrière bibliothèque départementale et maison du Rhône sont prévues.

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE