Evènement EXCEPTIONNEL !

Quid de la pétition officielle déposée ?

Le conseil de ce jeudi 17 Octobre a été l’objet d’un déroulement exceptionnel. En l’absence de J.E.Rabut, Gaël CORNU s’est chargé de remettre officiellement la pétition organisée conjointement par BVAC, LDA et OC pour dénoncer l’urbanisme incohérent et le projet médiathèque largement controversés.En colère

 Cette remise a eu lieu en tout début de séance contrairement aux questions du public habituellement reléguées à la fin. La pétition ayant recueilli 1650 signatures dont  1516 Chaponois après élimination des doublons a été déposée chez un huissier {#smileys123.tonqueout} pour ne pas revivre la disparition mystérieuse de celle de plus de 800 signatures déposée au moment de l’enquête d’utilité publique qui aurait pu faire retoquer le projet à l’image de la récente étude  sur le secteur Bellevue que l’opposition a critiqué à juste titre.

 

Ce chiffre atteint en quelques semaines prouve la forte mobilisation et l’opposition aux projets phares du mandat sur la réalisation d’immeubles tous azimuts sans cohérence architecturale et  particulièrement sur le projet médiathèque cheval de bataille du cœur de  bourg !Cour brisé 

Il semble qu’à la découverte  même partielle de la nouvelle place du village, certains Chaponois se soient rendus compte des dommages causés pour un bâtiment public qui, privé de MJC initialement prévue dans le projet, ne sera en aucun cas le gage de dynamisation espéré par la majorité en place. Sauvage Ils l’ont fait savoir, malgré la résignation de certains devant l’avancement des travaux qui de ce fait n’ont pas signé la pétition.

La première de plus de 800 escamotée,Cour brisé le moratoire réclamé par Chaponost en action (44% des voix en 2008 et sûrement plus aujourd’hui), la nouvelle édition risque fort de subir le même sort. Malade

Comment justifier un refus de report de quelques mois pour la médiathèque et certains groupes d’immeubles alors qu’ils impactent le cadre de vie des habitants pour les quarante ans à venir ? Sauvage

Notre maire fait la sourde oreille sur le fond. En fin politicien, il a contrattaqué sur la méthode employée en signalant avoir été interpellé par une fillette d’une dizaine d’année pour qu’il signe cette pétition. C’eut été un comble qu’il le fasse ! Cool

Au-delà de cette boutade, c’est faire peu de cas du conseil municipal des enfants qui sont dans cette tranche d’âge et dont certains peuvent avoir un avis argumenté et tranché sur la question ! Malade

La seule alternative reste son éviction lors des élections de mars 2014.

J’ai eu le sentiment à certaines réactions au cours du conseil (on parle de la prochaine équipe) que cette hypothèse devenait de plus en plus probable. Cour

 La question posée par J.Gouttebarge sur les travaux de la commission extramunicipale sur la révision du PLU confirme que le collectif a eu raison de ne pas y participer puisque selon le maire, elle n’avait aucun pouvoir sur les permis de construire en cours et qu’elle ne servait que d’alibi pour tenterde désamorcer  la contestation sur l’urbanisme en application  du principe bien connu que pour enterrer un problème, il faut créer une commission ! {#smileys123.tonqueout}

Contrairement à la promesse faite de suspendre les PC au moins  jusqu’aux conclusions de ladite commission, celui de la propriété Toinet comportant la bagatelle de 70 logements a été signé le 2 octobre dernier au lendemain de la 4ème et dernière réunion d’une commission non  représentative puisqu’amputée des 3 associations principalement opposées à la conception de l’urbanisme de la majorité actuelle.

Les travaux devront être repris par la nouvelle majorité et une représentation équilibrée des citoyens concernés.En colère

 

Sur le plan légal, il n’y a rien à reprocher dans la mesure où les PC sont conformes au PLU de 2007, mais la donne a changé et par ses refus obstinés, le maire continue à diviser les habitants de notre village. Cour brisé 

S’être baptisé Ensemble & Autrement en 2008 laissait augurer pour nombre de nos concitoyens qui se sont laissé séduire par les belles paroles d’un orateur meilleur pour l’occasion que celui de la majorité sortante de l’époque. A ma connaissance nombre  de ceux qui ont cru à ce slogan peuvent convenir de la réalisation de la promesse autrement !

 Personne ne peut nier que le terme ensemble a été galvaudé par une équipe enfermée dans ses certitudes ou par la discipline de groupe imposée dans les votes. Seul JC.Kohlhaas a semble-t-il oser braver le diktat ménardien  sur le SYTRAL et ne parait plus guère aux réunions du conseil en omettant même de donner pouvoir !

Avec le nouveau slogan de campagne CHAPONOST ENSEMBLE, on peut craindre le pire car visiblement ils n’ont pas l’intention de faire AUTREMENT, mieux !

Leur  théorie des ensembles conduit à la DIVISION plutôt qu’à l’UNION ! Cour brisé

Après six ans de règne, ils sont à bout de souffle et n’ont plus grand chose de réjouissant à proposer puisqu’ils font un appel déchirant au peuple sous ce prétexte pour obtenir des idées. Comment pourraient-ils accepter demain ce qu’ils n’ont pas su comprendre pendant ces six années de pouvoir totalitaire ? Sauvage

Une nouvelle politique ne peut être incarnée que par une nouvelle équipe plus en adéquation avec l’histoire de notre village. Celle, apolitique, que Damien Combet, Chaponois de naissance, s’emploie à réunir sera plus propice à un renouveau attendu de notre cadre de vie, il saura nous rendre la fierté d’être citoyen Chaponois même si ça doit nous valoir un petit coup de pouce aux impôts locaux.  

Le coût de la médiathèque et de ses frais de fonctionnement n’a pas été utilisé à des objectifs plus prioritaires ! Les pénalités qui font peur à certains ne représentent au maximum que 30€/habitant, c’est l’équivalent des dépenses engagées pour la médiathèque ou le futur centre aquatique à travers les cotisations à la CCVG et c’est largement moins que le coût du SYTRAL 100€/h probables après  la  période 2013/2014 !

Ces dépenses de fonctionnement pérennes sont dramatiques d'autant plus qu'elles correspondent à des besoins satisfaits au delà du nécessaire ! Cour
 brisé

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Beaugerard | Réponse 13.12.2013 16.50

Incroyable betises ,une charge sur la masse salariale,bénéfice ou pas elle est à payer.le résultat net moyen des entreprises est de 4 % du C À pour info

ecochaponois | Réponse 15.11.2013 12.46

Actuellement le service du SYTRAL ne vaut guère plus que celui du 103. Lisez l'article de Bien Dit d'Octobre page 28 sur les TC de Brignais pour comparer !

edouard | Réponse 15.11.2013 12.22

30€/h = 250 000 pour la commune !!! 100€ pour ceux du grand Lyon seulement. Ds les logements sociaux, il y a des enfants de ceux qui contestent ces logements

ecochaponois 15.11.2013 12.54

Fort probablement au même tarif que toutes les communes adhérentes.
Les logements sociaux ne sont pas en cause, le pb est plutôt esthétique (cf.Veloutiers) !

ecochaponois 15.11.2013 12.49

Pour le SYTRAL Chaponost finira dans le Grand Lyon au moins au niveau des transports dont il aura la délégation de compétence.

ecochaponois | Réponse 14.11.2013 19.06

J'ai supprimé volontairement 2 commentaires. Sarkozy et Hollande n'ont rien à faire sur ce blog,on parle de Chaponost & de sa taxe transport sur les entreprises

Philippe JANICHON | Réponse 14.11.2013 14.32

Son nouveau bénéfice est alors de 100 -2.92 = 97.08 - L'impact sur le résultat est donc faible.

Philippe JANICHON | Réponse 14.11.2013 14.24

Comme ces 4.37 sont déductibles l'impôt sur les sociétés est diminué de 1.45- En bout de piste le coût réel pour l'entreprise est de 4.37 - 1.45 = 2.92

ecochaponois 14.12.2013 16.40

Mr Janichon, le lauréat n'a pas servi de leçon ? Dernier avertissement avant blocage, vous pouvez avancer vos arguments, mais devez respecter vos contradicteurs

Martin des VERGERS 14.12.2013 15.37

Voici donc LA solution au ras le bol fiscal : augmentons les charges, vous ne payerez plus aucun impot !

Voir tous les commentaires

Commentaires

30.05 | 19:53

Vive le stationnement en épis !
A bas le stationnement en bataille !
Entièrement d'accord avec vos analyses.

...
26.02 | 20:07

deja si la police faisait leur job a cette endroit de plus les gents roulent beaucoup trop vite sur la portion 20kh

...
30.01 | 15:37

Brignais = calcul financier défavorable au SYTRAL et à son manque de flexibilité ne permettant pas d'influencer ses décisions. Le 11 à Chaponost le prouve !

...
13.01 | 19:47

Exact, à la place de Boulgom bâtiment rénové et derrière bibliothèque départementale et maison du Rhône sont prévues.

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE