Lendemains qui déchantent ?

Le programme nouveau est arrivé !

Ca y est, j’ai obtenu le programme de Chaponost Ensemble !

Sur la Forme :

J’ai eu de la chance car un citoyen Chaponois  badgé JAC  se l’est vu refusé par un des distributeurs  de l’équipe!En colère

Erreur marketing dommageable pour un programme destiné à convaincre des électeurs  Ha ha et manque de respect manifeste de cette personne. Cour brisé Damien Combet en a fort justement fait  un élément fondamental de la charte soumise à ses colistiers et justifiant le refus d’un débat contradictoire (faussé)  ne pouvant que diviser les Chaponois ! Ca prouve une absence de sectarisme (réponse aux questions de Mrs Janichon et Pauly) et  une capacité à rassembler des Chaponois de tous horizons.

Un rappel du refus de débat contradictoire (habillant les derniers 3% d’un document destiné à  faire connaître un programme)  qui tient plus de la polémique que de propositions concrètes !

L’absence de ce débat les prive d’un auditoire (658 personnes selon les organisateurs) qui s’est déplacé le 19 Février pour soutenir la liste JAC ou juger de la crédibilité d’une alternative qu’il souhaite au moins par dépit et qui aurait eu du mal à tenir 4 jours plus tard avec les 40 chaises de la salle socio-culturelle !

La désinformation et les demi-vérités (notamment par le biais de J.M Pauly)  continuent avec une référence à une demande de mise sous tutelle imaginaire (cf. site d’objectif Chaponost), une photographie de la place sans sanisetteMalade la poursuite de rénovation du patrimoine communal Sauvage, les bienfaits du SYTRAL,Incertain l’accessibilité légale des lieux publics. Il est inutile de la renforcer si elle avait  été pensée à la conception des ouvrages en cohérence avec un plan handicap (?) de la CCVG qui n’aurait sans doute pas autorisé les marches devant la pharmacie et  une largeur insuffisante devant la boucherie imposant à un fauteuil d’empiéter sur la rue… !

Sur le fond :

  • Si JAC veut faire de Chaponost une ville à la campagne avec une autonomie maximale, C.E  est plutôt sur  une ville de banlieue de fait dépendant de directives appliquées sans broncher avec  un discours  d’excuses incriminant les instances supra-communales dont les conseillers communautaires sont partie prenante (5/23).
  • Point d’accord pour les 2 listes : les conseillers sont élus pour 6 ans  et il n’y aura qu’un seul tour le 23 Mars (anniv de la création de ce blog) ! Crainte partagée que les citoyens ne se mobilisent pas au premier  et unique tour !Grand sourire
  •  un édito du maire prétendant  avoir écouté les citoyens ! Il doit avoir l’oreille sélective pour ne  pas avoir entendu le bruit assourdissant de la manif du 17 mars et de la pétition > 1500 signatures remise officiellement au C.M d’octobre. Soit il n’a rencontré que des cireurs de pompes, soit il est allé chez Audica à l’issue de ce conseil  pour se faire greffer 2 oreilles  avec amplificateur incorporé Clin d'oil!

S’il les a écoutés, il ne les a visiblement pas entendusCour brisé ; auquel cas aucun appareil ne  sera jamais de grande utilité !Triste

  • Il vante un patrimoine Chaponois dans lequel il a taillé sans vergogne (trompe-l’œil enterré, Croix déplacée voire planquée, Monument aux morts rabaissé, maison de l’esthéticienne détruite, place bétonnée et sanisette incongrue. Pas un mot sur celui-ci le 31 Janvier ! Cour brisé Le seul patrimoine mis en valeur est celui de la faune et la flore par mon géant vert O.Martel qui n’est même pas sur la liste et ne siègera plus à la CCVG. Il est pourtant l’instigateur de PNAP maximalistes  destinées à satisfaire 4 agriculteurs et limitant la tache urbaine contrairement  aux besoins de réponse à la nécessité de construction de logements conventionnés dont ils ont accepté le taux de 25% sans broncher. Le vert était dans le fruit et ne sera pas détruit par les herbicides chimiques  bannis !Grand sourire
  • Il annonce un centre aquatique dont il a eu la responsabilité CCVG du projet sur le site de Rochilly. Comme pour les  tennis, on nous vend de l’apprentissage scolaire pour faire passer des coûts superfétatoires. Il  sera plombé par les moyens d’accès négligés dans le projet global  et sera amputé par des temps de transfert non optimisés. Les élèves n’iront  au centre aquatique ni à pied ni à vélo dans le cadre scolaire. Les bus devront passer par le passage à niveau de la gare  et faire le tour par le CD42 !

 

Quelques détails du programme :

  • Politique économique  avec une offre commerciale de proximité floue malgré l’embauche d’une conseillère Ha ha faisant double emploi avec la compétence CCVG En colère
  • Des services publics disséminés  obligeant les usagers à faire le tour des sites.Cour brisé
  • Des transports publics avec un SYTRAL plus polluant qu’utile pour les Chaponois titulaires d’un P.C, avec une desserte et une couverture horaire limitées ne permettant pas de les utiliser pour de nombreux travailleurs notamment le soir. Les Chaponois loin des arrêts de bus (et les entreprises assujetties à la taxe transport pas forcément desservies) paient pour un service non rendu, l’arrêt CGR est arrivé trop tard et  la commune n’aura aucun poids pour faire aller un bus à Perrache ou revenir de Lyon après 21 H sauf à passer sous les fourches caudines de RIVALTA avec un coût  qu’il passera avec un grand sourire de 20 à 100€/h. Pendant ce temps nous continuons à payer notre quote-part transport à la CCVG qui a fait le choix des cars du Rhône !

Merci de ne pas confondre transport en commun et SYTRALle système intermodal souhaité par Lyon Métropole qui récupère la compétence régionale des transports n’est  pas compatible avec les compétences du SYTRAL en zone périurbaineSauvage et il vous faudra une voiture pour revenir de la gare d’Oullins après un restaurant, un spectacle ou un match de foot nocturne en ville  si vous ne vous y rendez pas directement !Ha ha

  • Pendant humoristique et incongru : promesse de former les enfants d’âge scolaire à la conduite cycliste Ha ha! ( ASR  pour vélos Clin d'oil sans commentaire)
  • Voie verte sous l’égide de la CCVG dénigrée par ailleurs ! La préservation de la nature n’est pas un laisser faire, les arbres se taillent, les haies et les parcs s’entretiennent !  
  • La révision du PLU était une nécessité liée aux nouvelles réglementations supra-communales ne justifiant pas d’attendre 6 ans  pour autoriser des constructions anarchiques légales dont  l’esprit devrait s’appliquer aux bâtiments communaux malgré l’artifice des plans masse ! Cela nous aurait évité un toit pointu sur la maison commune des Veloutiers, une médiathèque moderne sur une place  défigurée, des sanisettes aussi moches et mal placées ! En colère
  • On ne me fera pas croire que les gens qui travaillent vont prendre leur vélo pour aller lire le journal dans le nouveau hall d’Interlude (le mal nommé par un déni de démocratie : la vie professionnelle n’est pas un jeu !)  et sans certitude qu’il ne soit pas déjà dans les mains d’un lecteur. A notre époque, tout s’accélère;  l’information en temps réel foisonne avec l’informatique à domicile, les I-pads et autres tablettes. La médiathèque dont la fréquentation diminue logiquement ne représentait pas une priorité. Une simple extension potentielle dans un bâtiment en contrebas de la rue E.Gros  aurait suffi au bonheur de nombreux Chaponois fiers voire amoureux de leur place de village.

Certains d’entre eux venus y habiter se sentent floués par cette transformation et l’urbanisation galopante  pousse certains à envisager de le quitter!Cour brisé

En conséquence, rien d’étonnant à ce que l’interlude de la gestion municipale par une  majorité socialiste ayant profité d’une apathie des mandatures précédentes soit terminé le 23 Mars grâce à une nouvelle équipe dont le dynamisme, les compétences et l’ancrage dans une ville de campagne périurbaine sont les garants d’une identité retrouvée  attendue par une majorité de citoyens .

L’incertitude réside dans l’ampleur de la sanction !Oh là là !

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

epsilon | Réponse 24.02.2014 13.55

Voilà un argumentaire documenté qui devrait en convaincre plus d'un
Voter c'est choisir une tête de liste, une liste et un programme
A chacun de comparer ...

Voir tous les commentaires

Commentaires

22.04 | 09:02

mais le contournement de chaponost ( enfin du centre ) est deja acté : l'avenue Devienne , sinon pour quoi vouloir elargir l'emprise à 12 metres à partir du 21

...
30.05 | 19:53

Vive le stationnement en épis !
A bas le stationnement en bataille !
Entièrement d'accord avec vos analyses.

...
26.02 | 20:07

deja si la police faisait leur job a cette endroit de plus les gents roulent beaucoup trop vite sur la portion 20kh

...
30.01 | 15:37

Brignais = calcul financier défavorable au SYTRAL et à son manque de flexibilité ne permettant pas d'influencer ses décisions. Le 11 à Chaponost le prouve !

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE