Lendemains qui déchantent ?

L'interlude !

 un espace culturel pour vivre ensemble en cœur de bourg Incertain

samedi 15 mars 2014, par Chaponost Ensemble

C’est pour conforter et développer la vie culturelle locale, que Chaponost a souhaité En colèrese doter d’un nouvel espace culturel. Cet équipement vient en remplacement de l’actuelle bibliothèque, dont les locaux à la fois trop étroits et non fonctionnels ne permettent pas de développer des services et des activités pour toute notre population.Ha ha

Intégré dans le cadre du projet urbain, cet équipement va constituer le pôle de centralité urbaine, culturelle et sociale de la commune.

C’est un ouvrage fédérateur, générateur d’urbanité au sein du projet de recomposition du centre de la commune. Le positionnement du bâtiment a été choisi à l’articulation entre plusieurs lieux : l’esplanade du marché, la place Clémenceau avec ses gradins et le parc du Boulard.

L’ouverture sur le parc constitue un point important de l’opération. A ce titre, l’Interlude de par son emplacement joue un rôle majeur dans le dialogue entre le parc du Boulard et les espaces publics.

Monsieur le maire a pris ses désirs pour des réalités en disant que Chaponost a souhaité se doter d’un nouvel espace culturel !Ha ha 

  • Son projet personnel de médiathèque pour Chaponost date de 2001 ! Sa réalisation pour 2015 ne correspond plus au besoin analysé à l'époque ! Sauvage
  • L'argument du manque de place est en contradiction avec la baisse de fréquentation physique constatée, la numérisation des informations diminuant notablement le besoin de volume de rangement  et la possibilité d'obtenir à domicile voire sur un téléphone portable des  les infos qu'on venait y chercher ! Ha ha
  • Le bâtiment public qu'on nous a vendu lors des élections de 2008 ne correspond pas à celui prévu qui englobait notamment la MJC avec l'espoir de mutualiser les coûts de construction par la commune et l'objectif d'animation du centre bourg ! 
  • le ratio de fréquentation (1600 visistes/an) prouve que ce n'est pas un service attendu par une majorité de Chaponois, mais une vision socialisante qu'on veut imposer à des habitants venus y chercher la tranquillité !
  • L'articulation d'un tel bâtiment aurait pu se faire à moindre dommages et pour une vraie mise en valeur du parc du Boulard (comme je l'avais proposé lors d'une réunion publique sur le sujet) en contrebas de la rue E.Gros, en prolongement de l'esplanade du marché et sur plusieurs niveaux de telle sorte à conserver le cachet de la place en ne laissant émerger que 2 étages ! Cour brisé On aurait pu y installer un restaurant panoramique avec vue sur le parc, des panneaux solaires sur le toit invisibles d'en bas pour économiser l'énergie, un accès de plain-pied au parc grâce à un ascenceur pour les personnes à mobilité réduite, ouvrir une scène couverte donnant sur la place pour les manifestations traditionnelles voire des concerts en plein air permettant d'accueillir des spectateurs en grand nombre ...! Cour brisé

Résultats :

  • un Interlude au rabais, un  écartèlement des services culturels nécessitant des déplacements intersites même pas desservis par des transports en communs et orphelins de parkings en nombre suffisant eu égard à l'éloignement d'une majorité des habitants de l'hypercentre !
  • Des emmarchements qui regardent le dos de la salle d'animation, un toit végétalisé de 800m2 sans récupération d'énergie, Ha haun monument aux morts rabaissé, une place bitumée ressemblant à un parking de supermarché ou d'autoroute, une sanisette incongrue pouvant faire double emploi avec des WC dans le hall de l'interlude !
  • Une bibliothèque prétendue inadaptée à son usage mais dont on ne dit plus qu'on veut en faire une école de musique où ce serait encore pire et à coût important !
  • Un éclatement des services culturels contraire aux objectifs de fréquentation par les jeunes sans moyens de locomotion et compliquant la tâche des permanents !
  • un bar pied-dans-l'eau avec un kiosque empiétant sur un terrain de pétanque ignoré, premier critère de convivialité ne faisant pas partie du projet ! 
  • Un parvis d'église bétonné, on se demande pourquoi  ?
  • Des accès handicapés ignorés devant les commerces demandant réparation
  • un carrefour dangereux Chausse/Joffre incompréhensible quand on fait du neuf !
  • Un accès au parc avec 150m de chemin nécessaire pour les gens en fauteuil pour ne pas dépasser une pente de 4% et franchir les 6m de dénivelé, difficiles à remonter ! Une vision d'en bas peu engageante !
  • Pour ce qui est d'un ouvrage fédérateur,Sauvage les 1000 manifestants du 17 mars et les 1500 pétitionnaires ne font pas visiblement partie des Chaponois dont Mr Ménard s'est proclamé le maire ! Ha ha

Faut-il revenir sur la parodie de démocratie concernant son nom :

10 Conseillers seulement ont réussi à le baptiser INTERLUDE alors que n'était pas celui préféré des 400 personnes qui se sont prononcées,  après 4 mois de consultation et 2 tours de scrutin, pour un autre !

C'est beau la démocratie participative selon Mr Menard ! Malade

Entre ceux qui ont des doutes sur le bien fondé, ceux qui comme moi le voulaient à un autre endroit permettant de ne pas défigurer notre place de village et ceux qui n'en voulaient pas du tout, des commerçants décus de travaux dévoreurs de chiffrre d'affaire et persuadés que ce bâtiment ne leur apportera pas les clients espérés,

il ne doit rester que quelques socialistes inconditionnels et quelques fonctionnaires qui pensent pouvoir en profiter en sotrtant du boulot en revenant par les TC ! {#smileys123.tonqueout}

 

Le progrès a annoncé 130 soutiens à la liste conduite par le maire sortant ! Triste (progession de 7 après connaissance du programme et retape y compris en porte à porte!)Pleure

La réunion du 19 mars ne suffira pas à éviter la déconfiture  du 23. Cette dernière mandature n'aura heureusement été qu'un interlude  !Sauvage

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

22.04 | 09:02

mais le contournement de chaponost ( enfin du centre ) est deja acté : l'avenue Devienne , sinon pour quoi vouloir elargir l'emprise à 12 metres à partir du 21

...
30.05 | 19:53

Vive le stationnement en épis !
A bas le stationnement en bataille !
Entièrement d'accord avec vos analyses.

...
26.02 | 20:07

deja si la police faisait leur job a cette endroit de plus les gents roulent beaucoup trop vite sur la portion 20kh

...
30.01 | 15:37

Brignais = calcul financier défavorable au SYTRAL et à son manque de flexibilité ne permettant pas d'influencer ses décisions. Le 11 à Chaponost le prouve !

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE