Lendemains qui déchantent ?

Dernier debat public C.E

La manifestation d’hier soir est dans la droite ligne (et non ligne droite Cool) de la précédente.

Elle a réuni environ 280 personnes familles et opposants compris dont une immense majorité frisait beaucoup plus la soixantaine que les moustaches Clin d'oil!

Rien de bien nouveau ni dans le fond ni dans la forme :

  • Un démarrage avec du retard pour attendre de remplir les sièges installés
  • Un nouveau monsieur loyal en la personne de Vincent Buron, le précédent  se retrouvant au déplacement du micro pour les questions orales
  • L’intervention de Baïka a été prise en compte Oh là là !: le système de questions écrites sélectionnables par une équipe pour un traitement par thèmes a été complété par des questions orales. Le découpage annoncé ne permettait pas vraiment de savoir quand poser les questions :Triste
  1. Urbanisme
  2. Vie commune, culture….
  3. Gestion communale
  4. Questions

Le système des questions écrites à l’avance, outre leur sélection,  présente l’avantage de permettre aux timides de s’exprimer sans rougir tout en dissuadant les questions orales et l’inconvénient de ne pas pouvoir les rédiger  à l’issue des interventions susceptibles d’en générer.Triste

Le clou de la soirée est sans conteste le poème bilan-programme déclamé par une jeune femme  avec une voix de stentor comportant des rimes Adumbu de champ permettant d’entamer la séance à 20H30!Grand sourire

Texte largement plus bilan que programme eu égard à l’essoufflement d’une majorité constituée en 2008 (qui a éclaté au contact des réalités du mandat) et à la promesse de non augmentation des impôts après le coup de massue dès 2009. Le  grand argentier  à donné les taux sur la durée (légèrement supérieurs à 18% pour la taxe d’habitation et 30% pour la taxe Foncière)  permettant de dégager environ 6% de recettes  d’investissement dont on peut constater qu’elles ont été largement utilisées pour l’interlude et le cœur de bourg !

Présentations préalables du maire épaulé par les spécialistes concernés par les sujets avant les questions écrites et orales.

Interventions classiques de :

  • J.M.Pauly qui souhaitait une 20Merie (2 10meriesGrand
 sourire), réponse négative !
  • de J.Mutin au nom du conseil des aînés qui n’a aucune raison de disparaître pas plus que les travaux d’entretien de l’église qui est un bâtiment public dont l’entretien incombe à la municipalité,  
  • de P.Janichon enfourchant son cheval de bataille de taux de 25% de logements sociaux confirmé inatteignable par l’ex responsable de la commission d’urbanisme :

Pénalité issue du calcul de 100 000€/an.  Multiplication au gré du préfet à la tête du client  régulièrement photographiée.Sauvage On ne nous a pas parlé à l’occasion des instances supracommunales dont la CCVG qui élabore le PLH  servant de support papier à cette photographie dont le préfet en possession des clichés anciens peut apprécier l’évolution due à l’avancement tous les 3 ans. Ayant signé en connaissance de cause le projet de progression, il ne peut pas se contredire  en appliquant un coefficient multiplicateur Oh là là !pouvant monter  jusqu’à 5 augmenté par C.Duflot  Ha hapour des élèves ne rendant pas leur photo dans les délais !N'aime pas

Vu l’assistance visiblement plus intéressée par les projets liés à leur âge, Les sigles SCOT, PADD, PLH hors SYTRAL ont été bannis des discours !Grand sourire

Je n’ai pas souvenir d’avoir entendu une seule référence au PLU accusé de laxisme plus connu des Chaponois mais qu'on n'a révisé que pour le coeur de bourg ! En colère

Aveu  d’impuissance d’atteinte d’objectif {#smileys123.tonqueout}car les terrains constructibles comptabilisés ne peuvent être acquis qu’après vente ou succession donnant droit à préemption !Cour brisé

<< A moins de créer une cellule d’extermination programmée parmi les agents municipaux !!!!!!Clin d'oil

Le 3000m steeple  2008/2025 s’est transformé en un 800m  2010/2015. On a un sérieux point de côté, il faudra finir en marchant et en escaladant les obstacles avec des jambes flageolantes et se mouiller les pieds à la rivière ! >> Sauvage

 URBANISME :

  • 3 programmes municipaux/10 : Veloutiers, Ilot Mairie et Chapard (question sur les parkings) le reste est du domaine privé.
  • Aveu de débordement  (= manque de maîtrise En colère) par la conjonction des 2 !
  • Cœur de bourg dont on a vanté les principes  (continuité commerciale de la rue Chapard mise à mal par la propriété DEPASSIO et le terrain de boules d’un côté, les habitations et la maison paroissiale de l’autre) avec création de commerces facilement accessibles aux handicapés comme les emmarchements par le haut (contrairement à la pharmacie et la boucherieMalade)  et 20 places de stationnement non privatives (qui seront vite monopolisées par les riverains vu leur insuffisance !)Pleure
  • Critique justifiée du parking de 60 places prévu par JAC pas pour son inutilité, mais bizarrement  pour son coût  (500 000€) obéré par un projet d’immeuble de logements sociaux porté par l’organisme de soutien au développement  EPORA ayant acquis le terrain pour 820000€, dette déguisée qu’il faudra payer si cet immeuble ne se réalise pas!  Sauvage  Pas un mot sur ce projet (malgré une de mes questions écritesEn
 colère envoyées à 12H30 sur le site C.E ) alors que le Boulard est classé non constructible dans le PLU et que la modification prétendue mineure de celui-ci sous prétexte d’installation de la médiathèque qui n’empiète pas, autorise un tel projet ! Oser nous dire :

<<La préemption par Epora du terrain Bergeron - où certains voudraient faire un parking de 60 places dont le besoin n’est pas avéré - a été décidée pour éviter la construction d’un programme immobilier dense au sein même du parc du Boulard.>>

est un mensonge éhonté relevant d'une fourberie pire que Scapin !Malade

  • Confirmation par le nouveau taulier de l’urbanisme de l’équipe de la hauteur maximale atteinte à ce jour du bâtiment public Pleureet  de la vue du toit végétalisé plat de la médiathèque depuis la rue Chapard (cf.photo) Ha ha, d’un accès escalier pour rejoindre le parc  et d’un itinéraire pour personne à mobilité réduite d’environ 120 m en serpentin ( pour limiter la pente moyenne à 4% , bien à la descente, beaucoup moins à la montée dissuadant de faire l'A.R.  Pas un mot sur la vue depuis le parking si d’aventure le bâtiment voyait le jour au prétexte de faire un front bâti homogène. On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre !
  • Coût de fonctionnement prévisionnel de l’Interlude 80000€/an = 10€/habitant (pour 2500 visites/an) ! Sauvage
  • Confirmation de la restriction d’un tiers du parking de la place, du remplacement des plots bétons par des potelets amovibles seulement côté parvis et de l’arrivée du mobilier urbain et des rambardes. Ca ne supprime pas les plots inutiles et taggables autour des arbres protégés par les rondins de bois !Cour brisé
  • Confirmation du kiosque et du pied-humide côté "Côté gastronomie" avec une ouverture 6 jours sur 7 ! Pourra-t-on emprunter les revues de presse pour s’installer sur la terrasse et déguster une bière à l’ombre de la sanisette en l’absence de celle des arbres à feuillage vertical dont on  espère que les racines ne soient pas horizontales) !{#smileys123.tonqueout}
  • Petit couplet sur la sécurité en se vantant de ralentir les 10000 véhicules/jour sur la rue Joffre (au lieu d'avoir pensé à les détourner !Ha ha 
  • Souci de la sécurité des personnes mais pas sur celle des biens malgré la recrudescence de fait des cambriolages récents : 2 colistiers de JAC et 5 maisons sur le chemin des landes ! N'aime pas

Sur le plan démographique :

  • Stabilité sur la mandature du nombre d’habitants un peu en dessous de 8000
  • Passage de 3,3 à 2,6 habitants par foyer justifiant d’une augmentation du nombre d’habitations
  • Perte de 120 élèves en primaire et de 140  au collège garantissant une place suffisante non dissuasive pour les nouveaux foyers.
  • La responsable enfance-jeunesse a signalé un risque de manque de place pour les activités périscolaires lié aux nouveaux rythmes prévus pour la rentrée septembre dont on sait que le temps choisi sera géré par le CCAS.
  • Première heure d’étude payante justifiée par l’obtention de subvention de la CAFAL  corrélée.  Confirmation d’un coût au quotient familial de 10 à 40€/an.

Sport :

  • Création d'un terrain synthétique Cour
  • Couverture des tennis du Gilbertin, avec un manque de concertation pour son intégration dans le site et au bénéfice principal des usagers privés du club et de Brignais dont la participation n'atteint pas les 50% !

Mixité sociale et générationnelle :

  • Le point fort de cette mandature :
  • Transformation de la RPPA en EHPAD sur la totalité des lits = logements sociaux Bisou
  • Réalisation des Veloutiers : quartier Chausse/Martel initié par l’équipe Fillon, bien pour le contenu, beaucoup plus discutable pour l’esthétique (toit pointu hors normes et bardage bois envolé au premier gros coup de vent), Carrefour contact n’est qu’un transfert déjà envisagé du 8 à 8, son parking souterrain (37 pl) n’est pas génial mais pourrait servir le soir pour la maison des associations s’il n’était pas fermé avant minuit évitant de squatter l’ex cour d’école !  Cour 

Carrément nul pour la circulation, la rue des justes aurait dû rester cheminement doux En colère et le passage des voitures aurait justifié d’une rue à double sens dans le prolongement de la rue du lavoir aboutissant sur un rond point confluent des rues Martel, Marius Paire et la nouvelle rue Lucie Aubrac offrant une vraie alternative à l’avenue M.Joffre pour un centre bourg apaisé  Cour évitant un carrefour dangereux voyant passer 10 000 voitures/j Ha hasous l’œil d’une sanisette inamovible ! Malade

SYTRAL :

  • Pas de réponse précise sur le trajet en site propre malgré la question écrite  ! En colère
  • Pas d’espoir du retour du 11 à Perrache Triste
  • Pas un mot sur le Tram-train encore moins sur une demande d’arrêt à Rochilly pour la piscine et la zone de Sacuny  Cour
  • Coût de contrat forfaitaire annoncé  à 160000€/an  sans dire si c’est seulement sur la période provisoire ou si c’est définitif et seulement indexé sur des critères d’augmentation relatifs au coût de la vie.En colère A-t-on mis le doigt dans un engrenage annoncé par J.C.Kohlhass motif de son absence de soutien à la liste dont il faisait pourtant partie ? Il ne semble pas exister de possibilité de sortie honorable de ce contrat nous livrant aux caprices financiers de Mr RIVALTA ! 

CCVG :

  • mentionnée pour le centre aquatique Coolmais pas pour les autres délégations de service( économie, transport, habitat = PLH).N'aime pas
  • Pas  de réponse à la demande d’explication sur la défense de l’exception Chaponoise pour le classement en polarité 1 qui implique un objectif de taux de logements sociaux à 25% au lieu de 20 alors qu’un décret de Juillet 2013 a exonéré plusieurs communautés de communes ! Cour brisé Manque flagrant de connaissance des principes de la loi SRU !

Centre aquatique :

  • Confirmation d’un déficit de 250 000 €/an pour une CCVG de 28000 habitants soit 72 000 € pour Chaponsot = 9€/hab à condition que la fréquentation prévue soit bien de 210000 visiteurs (payants ?)  annuels !Sauvage comparé par le maire au coût du stade de 150000€/an, Faut-il encore que ça concerne la même proprtion de population !

Contournement Sud :

    • Pas un seul mot sur le contournement sud (avant que je ne pose la question !En colère). Confirmation de l'acuisition de quelques terrains (vrai à partir de 2 Grand sourire mais sans réponse au % demandé ! N'aime pas) et du début de l'enquête d'utilité publique initiée par le conseil général !
    • Pas non plus d'allusion au point noir du passage à niveau de la gare comme si ce n'était pas important (ou qu'ils n'avaient pas d'idée) alors que ça impacte lourdement le trajet prévu des bus en site propre ! Ha ha

Au final :

Une réunion n'ayant rien apporté  de nouveau avec une ambiance un peu tristounette (P.Menard et D.Serant ayant inséré dans leur discours un "si nous sommes élus" sonnant comme un aveu) des réponses sur les sujets qui ne fâchent pas en esquivant les autres ! N'aime pas

En conclusion, notre maire sommé de qualifier la nouvelle mandature à logiquement utilisé le qualificatif commun à Chaponost Ensemble et Ensemble et Autrement en répondant ENSEMBLE, parlant de ses équipes de conseillers et d'une partie des citoyens en ignorant totalement pendant 6 ans l'essentiel des remarques de Chaponost en Action (6 conseillers représentant 44% des votes en 2008) et en refusant d'entendre les 800 manifestants (du jamais vu à Chaponost Sauvage!) doublés des 1500 pétitionnaires qui Chaponois comme les autres n'ont pas réussi à suivre sa politique urbanistique N'aime paset qui vont voter AUTREMENT dimanche !Sourire

Si on applique les principes de calcul du maire, 200 personnes le 31 janvier union 280 personnes hier soir en admettant que ce ne soit pas les mêmes (j'étais présent aux 2!) = 480 à rapporter aux 680 venus entendre JAC le 19 février, malgré une progression de 12% des soutiens officiels passés de 123 à 144 sur les flyers soir +21 après le porte à porte,  alors que JAC n'a eu qu'une progression de 10% pour passer de 275 à plus de 300 en quelques jours en quantité ! Oh là là !

Ca donne un rapport 40 vs 60% dans les urnes ! Grand sourire

Après une fin à 22H30, le dernier espoir réside dans la promesse de réponses à toutes les questions écrites sur le Blog de C.E,  attendues avec impatience ! Sourire

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

ecochaponois | Réponse 20.03.2014 22.49

En jouant sur les mots, le toit en question est celui de la médiathèque (invisble rue Chapard!), celui qui dépasse est celui de la salle d'animation !

baïka | Réponse 20.03.2014 21.37

Réunion de quartier du Gilbertin 20113: 'le toit de la médiathèque affleurera juste à la hauteur de l'arche du Château" sic Mr Ménard encore 1 mensonge.
J-3 !!

Voir tous les commentaires

Commentaires

08.09 | 15:09

le collectif vallon de beaunant s'oppose à la construction de l'échangeur sur des zones naturelles agricoles. Arguments facebook #collectifduvallondebeaunant

...
22.04 | 09:02

mais le contournement de chaponost ( enfin du centre ) est deja acté : l'avenue Devienne , sinon pour quoi vouloir elargir l'emprise à 12 metres à partir du 21

...
30.05 | 19:53

Vive le stationnement en épis !
A bas le stationnement en bataille !
Entièrement d'accord avec vos analyses.

...
26.02 | 20:07

deja si la police faisait leur job a cette endroit de plus les gents roulent beaucoup trop vite sur la portion 20kh

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE