2014 : année des élections !

L’EQUIPE EN PLACE

   De nombreux Chaponois sont tout désorientés

   au point de regretter d’avoir pu coopter

   une équipe et un maire qui se voit député

   et impose à ses pairs ses quatre volontés.

   En ayant obtenu une majorité,

   ces élus  trop sûrs d’eux n’ont pas vraiment capté

   que les vieux villageois ne sont pas consultés

   en amont de projets dont la finalité 

   détériore l’aspect  futur de la cité

   où  ils ont fait le choix  de venir habiter.

   Nous regrettons de voir  des choses démontées,

   et nos morts pour la France à nouveau déportés.

   D’autres comme la croix vont être transplantés,

   de nombreux bâtiments tels les Veloutiers

   viennent défigurer notre belle cité

   pour répondre à l’appel de plus de densité

   Sans que les habitants aient visibilité

   sur  des projets prévus en toute intimité

   en étant prévenus  par la publicité   

   un peut tard pour pouvoir agir et protester !

   Même si des élus tentent de discuter

   et quelques dissidents essaient de contester

   ils se voient déboutés  par  la majorité

   unie comme un seul homme au moment de voter,

   A vingt-trois contre six, c’est la réalité.

   Vouloir des bâtiments sans que soit respectés

   les normes et les plans prévus pour la cité

   dans un vieux PLU qu’on préfère jeter

   pour déroger aux règles en toute impunité

   est  un motif de plus dans nos contrariétés.

   On sait que les Vélos  ne sont  pas adaptés

   pour pouvoir circuler en toute liberté

   car Chaponost comporte un peu  trop de montées !

    Les poussettes et vélos ne pourront emprunter

   les cheminements doux dans leur totalité,  

   des marches d’escalier vont les agrémenter

   car les dénivelés en font nécessité.

   Ceux qui dirigent la municipalité

   n’ont pas vraiment compris que la sécurité

   routière n’est pas si facile à respecter.

   Des aménagements ont été démontés

pour faire passer les bus qu’on a tant souhaités.

   Vous voyez vos impôts assez mal exploités,

   imaginez cela pour la centralité

   quand on y fait des choix un peu précipités !

   Les transports en communs sont bien trop limités

   pour  que les habitants soient prêts à accepter

   de laisser leur auto sans qu’ils soient impactés,

   ça porterait atteinte à une liberté.

   Le travail, les loisirs sont souvent  écartés

   de la ville de Lyon qui veut phagocyter  

   les  communes voisines pour mieux nous transporter

   alors que leurs moyens ne sont pas adaptés

   à notre beau village dans son immensité

   car  les seuls  grands axes seront alimentés.

   Et la CCVG n’a pas plébiscité

   L’offre du SYTRAL dans sa majorité.

   C’est ainsi que Brignais devra être évitée

   Même si les bus passent à proximité !

   Ces nombreux changements, nous l’avons constaté

   N’ont pas l’assentiment d’une majorité. 

   Si vous voulez  voir  tout ça s’arrêter

   Pas d’autre solution que de les éjecter

   A l’heure des élections pour bien voir respectée

   L’histoire de Chaponost et son identité.

LA LIGNE D’AVENIR

   Voici  le programme qu’ils vous ont concocté

   Grâce à des Chaponois de bonne volonté

   Soucieux de préserver dans la diversité

   L’avenir du village et une identité

   Que l’équipe assemblée tient à leur objecter.

   Une cité densifiée  pas aussi esquintée

   Imposée  par le SCOT, mais qu’on peut discuter

   en proscrivant bien sûr toutes les mochetés

   et  sélectionnant bien  les terrains préemptés.

   Redéfinir  ensemble une centralité,

   gérant des commerces la complémentarité

   non sans quelques parkings sis à proximité

   assurant  au village la convivialité.

   Et  leur médiathèque,  vraiment très mal postée,

   ce nouveau  bâtiment qu’on ne peut supporter

   mis à tort en avant par la majorité

   comme  un élément  devant nous apporter

   avec le complément raté des Veloutiers 

   le renouvellement de la centralité

   a été détournée d’une finalité

   de centre culturel carrément occultée !

   De plus ce bâtiment dont la capacité

   vue initialement a été rétractée,

   pour rester prudemment dans le coût budgété

   n’est  plus dorénavant une nécessité

   ni  vraisemblablement garant de mixité.

   Son bon fonctionnement va bien sûr comporter

   au moins six permanents, et la sécurité

   des investissements va aussi nous coûter,

   créant au fil du temps  des frais illimités.

   Pour  l’environnement, on aurait pu souhaiter

   avoir un BBC, en intégralité

   doté d’un système de panneaux réputés

   faire l’économie de l’électricité,

   ceci au détriment de la simple beauté

   d’une grande place dont la notoriété

   déborde du cadre de la communauté

   justifiant à  nos yeux qu’il puisse être implanté

   à un nouvel endroit beaucoup mieux adapté.

   Cet investissement n’est pas plébiscité

   par tous les habitants qui savent bien compter

   et voient évidemment leurs impôts augmenter

   n’étant pas convaincus de son utilité.

   C’est un lourd fardeau  de municipalité

   d’arbitrer les dépenses pour ne pas patenter 

   les taxes et impôts plus que nécessité

   selon les contraintes que l’on doit supporter.

   Les investissements auront priorité

   Sur les frais récurrents qui seront limités

   Au strict nécessaire à la communauté

   Pour que son avenir ne soit pas impacté.

   Pour le trafic local, il faut précipiter

   le contournement sud dans sa totalité

   définir un tracé un peu mieux adapté

   aux contraintes des  lieux garants de liberté

   pour gérer les transits de la communauté,

   aménager aussi des voies dans la cité

   pour que les immeubles soient bien alimentés.

   Gérer un patrimoine un peux mieux respecté,

   et une vie locale toujours plus réputée

   sont  de bons arguments pour  la vraie mixité.

   Qu’est ce que  le grand Lyon pourrait nous apporter

   Justifiant à vos yeux  que l’on puisse accepter

   Le fait d’être noyé dans son immensité

   Validant   pour toujours  sa souveraineté 

   En renonçant ainsi  à notre identité?

   Envisager aussi des transports  adaptés

   au service effectif de la communauté

   que le nouveau SYTRAL ne saura contenter.

   Rendons aux Chaponois   la logique fierté

   d’habiter un village dans la pérennité

   d’une CCVG qu’on ne veut pas quitter

   confirmant des options pas vraiment contestées

   visant  depuis longtemps à le faire rester

   dans le département comme une entité

   à part d’une ville que les gens ont quittée

   pour venir comme nous y vivre en liberté !

 

 

2014 est l'année des élections municipales.

 

Ne vous trompez pas !Sauvage

 

 

Les ELECTIONS sont la SELECTION avec une

St(h)étique {#smileys123.tonqueout} d'une LISTE 

pour une NOCE

de 6 ans !

 

Commentaires

30.05 | 19:53

Vive le stationnement en épis !
A bas le stationnement en bataille !
Entièrement d'accord avec vos analyses.

...
26.02 | 20:07

deja si la police faisait leur job a cette endroit de plus les gents roulent beaucoup trop vite sur la portion 20kh

...
30.01 | 15:37

Brignais = calcul financier défavorable au SYTRAL et à son manque de flexibilité ne permettant pas d'influencer ses décisions. Le 11 à Chaponost le prouve !

...
13.01 | 19:47

Exact, à la place de Boulgom bâtiment rénové et derrière bibliothèque départementale et maison du Rhône sont prévues.

...
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE