la voie rit mais pas nous !

Voirie municipale déléguée à la CCVG

Vue des travaux (nouveau ballast et nouveaux rails) depuis le pont existant. Il y a la place pour une 2ème voie à cet endroit. Le pont-rail devrait se situer au niveau du bosquet.

Gestion de la voirie

 

Gestion de la voirie
De nombreux travaux sont réalisés sur les 163.5 km de voirie dont la gestion a été confiée à la CCVG. Ils visent à améliorer les conditions de circulation et la sécurité des automobilistes et des piétons, mais aussi le cadre de vie des habitants.
Projet de voirie : de la conception à la réalisation des chantiers
  • formulation d’un besoin par les élus à l’écoute de la population,
  • conception d’un projet par les services techniques (en interne ou confié à un bureau d’étude privé),
  • analyse et validation par la commission voirie,
  • concertation du public,
  • adaptations éventuelles,
  • consultation des entreprises selon le code des marchés publics,
  • réalisation des travaux.

Cette présentation incite à des propositions pratiques pour la voirie chaponoise !

La plupart des citoyens a pu profiter de la queue au passage à niveau de la gare dès qu'un train s'y présente et particulièrement quand celui-ci vient de Brignais.Sauvage En effet la détection de proximité se faisant avant la gare, les barrières sont baissées (inutilement) pendant la montée des quelques passagers. Ca provoque une queue pouvant aller jusque sur le CD42 (sécurité) pénalisant largement plus de citoyens que le tram-train n'en avantage.Triste Le feu censé réguler le trafic pour la queue au rond-point n'arrange rien ! Cour brisé

Jeune retraité n'ayant plus les mêmes contraintes d'horaires, j'ai le souci de mes concitoyens et de l'aspect de mon village (depuis 1973).

Lors de mes premiers contacts avec Damien Combet, j'ai proposé une solution à ce problème pour en faire un argument électoral sachant que nos urbanistes précédents (focalisés sur la médiathèqueHa ha) dépourvus d'idées pragmatiques rejetaient la faute sur la SNCF.

Pour info : Médiathèque 4 500 k€ pour 250 visites/semaine maxi

Alternative au passage à niveau : 1000 k€ pour 10000 véhicules/jour

Il faut absolument créer une alternative au passage à niveau qui autorise la continuité du trafic routier.Cour

Ce que la SNCF a fait à Oullins pour l'aménagement de la gare, elle peut le refaire à moindre coût pour la gare de Chaponost. En effet, la configuration  des lieux permet de faire un pont-rail au droit du rond-point de Bernicot laissant passer les véhicules sous la voie ferrée à flot continu avec un minimum de terrassement et d'aménagement routier pour rejoindre la route des collonges devant la déchetterie.

Elle a d'autant plus d'intérêt à cette construction permettant d'augmenter la fréquence des tram-trains sans pénaliser la circulation que cette voie est une pénétrante désignée parmi les accès à l'agglomération lyonnaise.

Ces travaux devraient logiquement être cofinancés par le département, la SNCF et la CCVG (pérennisée malgré la réorganisation de LYON métropole) car ils seraient l'amorce du contournement sud de la commune.Amour

Les TCL pourraient également y participer  plutôt que  de financer un circuit de bus en site propre N'aime pascensé court-circuiter la queue provoquée avec une atteinte dommageable au paysage (cadre de vie), un surcoût inutile et un résultat nul N'aime pasn'apportant pas de solution aux véhicules légers, En colère l'arrivée à la gare ne pouvant se faire qu'au rond-point en amont toujours saturé.Ha ha

Quel qu'en soit le coût pour Chaponost résultant de l'implication des organismes concernés (pourquoi pas la CCVL ?),

cette réalisation (à amortir sur plusieurs décennies) est primordiale pour la desserte de l'Ouest Lyonnais surtout avec l'augmentation de densité de population préconisée par les PADD et PLH dans les prochaines années.Malade

Les infrastructures doivent précéder les habitations !En colère

On en voit les mauvais effets à Chaponost !

Le passage à niveau d'Oullins a été supprimé, celui de la gare de Chaponost pourrait (voire devrait) rester opérationnel à titre exceptionnel au cas où la hauteur sous voie serait < à 4,1m à cause du Merdanson permettant le passage des gabarits exceptionnels et la desserte de la gare par les TCL.

Le Rond-point de Bernicot plus aéré que celui de la gare deviendrait logiquement le point d'entrée du village côté sud.Cour

A tout le moins le flot de véhicules allant sur Brignais et Pierre Bénite serait détourné et on peut considérer que le trafic diminuerait au moins de moitié au passage à niveau où seuls les véhicules allant sur Beaunant auraient un intérêt à ce raccourci si les barrières sont levées et le passage autorisé.

Avec un peu d'anticipation,Grand sourire on aurait pu profiter des 9 semaines d'arrêt du tram-train Tristepour la réalisation d'un tel ouvrage ouvrant la porte à ce contournement.Cour brisé

Malheureusement, on sait que les circuits décisionnels sont largement plus longs que la durée des travaux de réalisation. Dans l'hypothèse où cette solution verrait le jour, il faudra interrompre une nouvelle fois le trafic ferroviaire susceptible de décourager des clients potentiels !Cour brisé

Si ces propositions (contre-propositions bienvenues) vous semblent en mesure d'améliorer la vie de nos concitoyens, en l'absence de possibilité de sondage sur ce site Tristemerci de poster un commentaire sur cette page,Sourire je transmettrai vos avis à nos élus communautaires (écoute de la population) qui sauront porter ce projet à  la CCVG. Aime bien

 

Après une semaine à la finale des Championnats du monde de SCRABBLE à Aix-les-Bains et un petit passage pour entretenir la propriété familiale en Saône-et-Loire, je suis retourné sur le terrain.

D'après la photo ci-jointe, on aurait pu penser à un doublement possible des voies pour permettre une augmentation de la fréquence de desserte. Mes informations font état d'une simple remise en état de la voie existante sur un tronçon de 8 km avec remplacement du ballast, correction de l'inclinaison dans certains virages et pose de nouveaux rails. 

Cela signifie qu'un nouvel arrêt du trafic sera nécessaire pour continuer la rénovation d'un autre tronçon. Les rails ayant été déposés et le ballast rénové, il ne manquait pas grand'chose pour faire une tranchée et initier un pont-rail à l'endroit indiqué le plus logique au regard de la configuration des lieux et de la proximité du rond-point de Bernicot.

Si cette proposition devait voir le jour, la réalisation en serait forcément plus coûteuse d'autant que les engins de T.P étaient sur place et qu'il faudra déposer les nouveaux rails pour poser le tablier du pont !

Qui que ce soit qui finance cet ouvrage, ce sont nos impôts qui sont mal rentabilisés !

Qu'on ne vienne pas dire qu'un pont par dessus la voie au-dessus de la zone de lagunage qui devrait être protégée serait moins dommageable, mieux intégré dans le paysage et surtout moins coûteux !

Sa nécessité est évidente et tout retard est dommageable, ça fait déja plus de 15 ans qu'on envisage le contournement SUD de la commune sans qu'on ait avancé d'un pouce. Même si celui-ci devait être différé dans le temps faute de moyens, le simple délestage du passage à niveau via la route des collonges et le chemin des Troques ferait gagner du temps à nombre de nos concitoyens et aux transitaires de la CCVL. Le rond-point de Bernicot a bien été prévu avec une entrée en attente côté Ouest, rien n'empêche de faire son pendant sur le chemin des Troques en ne reliant que la route des Collonges prolongée d'une centaine de mètres au delà de la déchetterie.

Si la municipalité précédente n'avait pas été focalisée sur cette foutue médiathèque, ce dossier aurrait sans doute pu avancer d'autant que la CCVG avait des possibilités de financement !

Encore eut-il fallu qu'ils aient des idées pragmatiques et une notion du ratio coût/service !

Nos nouveaux élus sont de ce fait obsédés par les coûts et ils ne pourront pas rendre ce service attendu coincés par la promesse électorale de ne pas augmenter les impôts locaux.

Reste comme solutions :

  • le financement par l'emprunt plus coûteux que l'impôt puisqu'il faut rémunérer les prêteurs sur la durée alors que nous serions les banquiers.
  • la souscription à laquelle des usagers (y compris de la CCVL) pourraient voir un intérêt dans la mesure où ils gagneraient du temps de trajet et où leur consommation en carburant et l'usure de leur véhicule  pourrait diminuer plus tôt que prévu !

La qualité de vie n'a pas de prix, mais elle a un coût !

Il est normal de payer des impôts, ce qui compte c'est leur utilisation au service des citoyens !

Les infrastructures, c'est de l'investissement qui s'amortit sur la durée à l'inverse des frais de fonctionnement qui ne baissent pas au fil du temps !

 

 

ce bel arbre risque d'être sacrifié sur l'autel du contournement.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

QUENON B | Réponse 27.09.2014 11.46

Très bonne idée, bien argumentée.
Nous les "commuters" on en a marre d'être pris pour des cons par tout ces co.nn.ards de politiciens du Grand Lyon et autres ..

Beaugerard p | Réponse 30.08.2014 16.53

Et en plus acces au centre aquatique par les collonges très simple et très court donc que des avantages a peu de frais pour la commune.

Beaugerard | Réponse 30.08.2014 16.49

Le pont existant de brignais 300 m avant le rond point de bernico,la route des collonges et le chemin des cartieres.

Beaugerard p | Réponse 30.08.2014 16.39

Un projet global est beaucoup plus interessant qu une rustine,il est préférable de trouver une solution par brignais en attendant

Beaugerard p | Réponse 30.08.2014 16.35

Une vois de 25 M de large au dessous d'une voie ferrée est un travail important ,il est preferable de poser un pont au dessus de la voie beaucoup plus simple

ecochaponois | Réponse 30.08.2014 01.00

Une gare à la hauteur de Sacuny pour desservir à la fois les entreprises et le centre aquatique est une nécessité pour dynamiser ces infrastructures excentrées.

ecochaponois 30.08.2014 01.01

Elle aurait pu être incluse dans les projets de travaux car elle imposera également un arrêt du trafic ferroviaire pour réalisation !

Beaugerard | Réponse 26.08.2014 23.03

On arrive au rond point des missions africaines ,l invesstissement d un pont en sous oeuvre est une Hérésie. Il doit intégrer l ensemble du projet de deviation

ecochaponois 30.08.2014 01.08

Cette solution rallonge considérablement le trajet sur Oullins. Ce pont-rail est vu comme amorce du contournement sud. Chaponost doit être force de proposition.

Beaugerard | Réponse 26.08.2014 22.58

Il suffit d'élargir la route des collonges de l enrobé sur le chemin des misions africaines et passer le pont de sacuny au rond point de brignais en attendant

Voir tous les commentaires

Commentaires

30.05 | 19:53

Vive le stationnement en épis !
A bas le stationnement en bataille !
Entièrement d'accord avec vos analyses.

...
26.02 | 20:07

deja si la police faisait leur job a cette endroit de plus les gents roulent beaucoup trop vite sur la portion 20kh

...
30.01 | 15:37

Brignais = calcul financier défavorable au SYTRAL et à son manque de flexibilité ne permettant pas d'influencer ses décisions. Le 11 à Chaponost le prouve !

...
13.01 | 19:47

Exact, à la place de Boulgom bâtiment rénové et derrière bibliothèque départementale et maison du Rhône sont prévues.

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE