En mai fais ce qu'il te plaît !

Un 8 mai un peu pâlichon !

Illustration des propos ci-joints : emmarchements inutiles !

Cérémonie du 8 mai, oui mais !

Faute sans doute partagée entre le week-end prolongé et le temps pluvieux n’incitant pas à sortir, cette cérémonie habituellement bien suivie n’a pas été très fréquentée.

Une fois enlevés les obligés : corps constitués, les anciens maires dont P.Ménard,les membres du conseil municipal et ceux du conseil des enfants, le président de la CCVG, les anciens combattants et les médaillés, les marches habituellement bien remplies, étaient plutôt  clairsemées.

Je ne reviendrais pas sur les discours et les photos que vous pouvez consulter sur le site de LDA.Bisou

Félicitations à Sébastien BERARDI honoré par le président Berthier.Aime bien

Ce fut l’occasion de constater le bien fondé de mes assertions concernant les emmarchements, Triste où Mme Fornelli ( seule rescapée de l’équipe municipale précédente) a tenté d’en justifier l’intérêt en y posant son auguste fondement ! Elle a dû sortir le parapluie pour en protéger l’espace occupé.{#smileys123.tonqueout}

Si ces marches ne servent pas en de telles occasions, ça fait cher le m2 inutile et ça n’est pas très décoratif, il faut qu’il fasse beau et chaud pour s’y assoir et c'est exceptionnel pour le 11 Novembre ! Choqué

C’est un terrain de jeu dangereux pour les trottinettes et planches à roulettes ou vélos dont certains inconscients sont prêts à traverser la rue Chapard pour avoir un peu d’élan !Sauvage

Parmi les projets d'aménagement de la place, une proposition d'habillage en bois n'empêcherait pas les turbulents de s'y risquer. Triste

A voir l'état extérieur des toilettes, le défraichissement rapide dû aux intempéries nécessiterait un entretien régulier donc coûteux ! Malade

Cette vue sur un grand  mur jaune uni juste agrémenté du vitrage de l’auditorium est une  atrocité de conception urbanistiqueN'aime pas, d’autant qu’il ne semble pas possible d’apporter des modifications à l’oeuvre architecturale  initiale au moins sans l’assentiment du concepteur Cour briséet que le déplacement du monument aux morts n’a pas été intégré de manière cohérente dans cet espace, il aurait été mieux adossé à ce mur. Il n'est pas souhaitable de lui infliger un nouveau transfert !

Dommage, on aurait pu y reconstituer la vue antérieure sur la maison de l’esthéticienne ou sur la fresque de la fontaine Amourenfouie derrière ces maudites marches.

Le monument aux morts se retrouve donc isolé et nécessite une mise en valeur autre que cette rambarde basse en acier peint sur lequel Mr Ghio a failli trébucher au sortir d’une discussion post cérémoniale.

J’ai fait remarquer à plusieurs personnes que les 2 voitures garées dans le parking derrière la médiathèque n’auraient pas pu sortir en cas d’urgence, la servitude de passage étant encombrée par des bancs à destination du public pour cette cérémonie. D’où l’intérêt évident de l’accès par le dessous de la médiathèque pour annuler cette servitude et rendre cet espace à tous les Chaponois avec un revêtement autre que du vulgaire bitume !

 

Conseil CCVG du 26 Mai

Présentation intéressante de la nouvelle organisation du corps de Sapeurs Pompiers Volontaires qui oeuvre dans nos communes suite à la réorganisation liée à la nouvelle métropole.

Quelques chiffres : 80% des pompiers du département sont des volontaires, 80% des interventions sont des secours aux personnes, à peine 6% pour les accidents de la route et a peu près autant pour les incendies. 3,5 sorties/semaine pour la caserne de Chaponost.

Les 2 capitaines représentant les 5 communes ont expliqué le fonctionnement de leurs interventions de premier niveau managées par la régulation départementale centralisée pour mieux intervenir grâce à la mutualisation des moyens techniques et humains.

Le nouvelles technologies (logiciel de gestion et téléphones portables) permettent une gestion plus efficcace des effectifs volontaires qui indiquent leur disponibilité agrémentée d'un niveau de priorité.

Le challenge de départ sur intervention est d'un maximum de 10 mn, impliquant une gestion performante des appels dont seuls 25% donnent lieu à intervention.

33% sont des employés territoriaux et 41% des entreprises.

Des conventions tripartites (SPV, personnel, entreprise) permettent de fixer les conditions d'intervention et d'indemnisation pour les heures d'intervention.

Le recrutement se fait sur la base du volontariat, formation initiale de 35 jours pour faire face aux différents cas de figure.

Le besoin le plus crucial concerne la journée où les volontaires ont des activités professionnelles prioritaires.

13% seulement de femmes dans les effectifs.

Formation des jeunes à partir de 11 ans et jusqu'à 16, celle-ci est aussi une école de la vie. Il n'est pas indispensable d'être grand sportif pour postuler, mais ça aide !

Ordre du jour restreint :

Proposition d'embauche de 3 techniciens pour les petits travaux de voirie dont la compétence a été transférée des communes à la CCVG, celles-ci ne devant pas générer de coût supplémentaire, les candidatures devraient émaner d'employés municipaux déjà en poste.

Vote des prestations croisées pour 2015 entre la COPAMO et la CCVG pour les 2 sites protégés communs dont la vallée en Barret.

Centre aquatique :

Proposition de mise en alignement sur la rue du Douanier Rousseau pour en autoriser l'élargissement, des acquisitions de terrain ayant été faites pour partie. Etape envisagée avant une déclaration d'utilité publique autorisant les expropriations.

Abstension de J.F.Perraud contestant le bien fondé de la procédure plutôt destinée à corriger des situations sur des bâtiments faisant obstacle à des passages à largeur réglementaire dans des voies existantes plutôt qu'à un véritable élargissement.Bisou  

 

Etat d'avancement des travaux du centre aquatique : Sous-sol et bassins conformes au planning, commande de la charpente pour pose dans l'été.

Remarque de P.Ménard concernant le carrefour au bout du pont sur le chemin de fer sur la nécessité d'acquisition d'une parcelle de terrain supplémentaire.

Remarques : Hors la rue évoquée et le chemin de la lande, les accès complémentaires n'ont visiblement pas été intégrés dans le projet, notamment en provenance de Chaponost alors que son ex maire était responsable du projet et que la voirie est dans les compétences de la CCVG!

Il n'est ainsi pas prévu d'accès séparé en voie douce depuis le village, lequel nécessite une vision cohérente de la voirie dans le sud intégrant le futur contournement porté par le département et promis par C.Guilloteau.Aime bien

Le tracé actuel sécurisé s'arrête au bout du chemin des Cartières et deviendrait commun à l'issue sur la route des Collonges et de Chaponost le Vieux.Triste

Compte tenu des distances et du relief, les vélos et les piétons ne feront pas vivre ce centre !Ha ha

Le contournement sud nécessite un rond-point au croisement correspondant permettant d'éviter un détour par le CD42 dommageable notamment pour les bus de transport scolaire venant de Chaponost voire de la CCVL mais aussi pour les habitants de ces EPCI venant en voiture, le détour par le passage à niveau et le CD42 faisant perdre un temps dissuasif dans des horaires contraints. Ha ha

Le taux de fréquentation sera lié à cette rapidité d'accès pour les habitants concernés.Malade

Dans cette perspective, il est indispensable d'aménager à moindre coût la voirie locale en instaurant des sens uniques afin de ne pas augmenter plus que nécessaire l'emprise des voies existantes. Un sens unique aller Chaponost/Brignais route des Collonges et un unique retour sur le chemin des Cartières. Le cheminement doux pourrait être pris sur le pré en-contre-bas séparé par la rangée d'arbres qu'il est souhaitable de conserver. Ca implique un giratoire passant par le chemin de la Chaize pour que les habitants du lotissement des Collonges puissent revenir sur le centre par le carrefour du Gilbertin et le boulevard Reydellet.

Je rappelle que dans le projet de contournement, le chemin des Cartières faisait l'objet d'une route à 2 voies pour le délestage des camions en provenance du carrefour Jean-Perret dans la perspective de ce tronçon intermédiaire mal venu qui ne débouchait sur rien et qui ne résout évidemment pas l'alternative au passage-à-niveau en les rapatriant sur la route de la gare !N'aime pas

 

Autre solution pour le cheminement doux : créer un chemin spécifique rejoignant le chemin des Troques en amont du lotissement des Quatre-vents permettant de rejoindre le rond-point au droit de la rue du Bonnet via le chemin des acacias. Malheureusement, ça nécessite des expropriations, des délais et un coût largement supérieurs à une piste cyclable sur la route de Chaponost le Vieux aménagée !Sauvage

 

 

Le centre aquatique devant fonctionner de préférence à plein toute l'année et malgré les intempéries, Oh là là
 !un accès direct par les TC du SYTRAL n'étant pas d'actualité (pas d'arrêt entre Bernicot et le CGR), il eut été important d'anticiper une gociation avec la SNCF pour l'instauration d'une gare au bout du pont de Rochilly pour desservir à la fois la zone de SACUNY et le centre aquatique, une correspondance à la gare de Chaponost pouvant permettre à des parents de se passer de jouer les chauffeurs de taxi à l'aller et au retour !

Les enfants n'iront pas en vélo quand il pleut, gèle ou que la nuit est tombée ! C'est largement plus important pour la fréquentation que le cheminement doux !Ha ha

L'absence de prise en compte de ces aménagements de voirie dans le projet initial est une erreur dommageable imputable à P.Ménard au même titre que celle d'accès à la médiathèque et au parking derrière la bibliothèque ! N'aime pas

 A part ça pas de nom de décidé pour le nouveau mouton à 4 pattes tondeur de pelouse, il risque d'âtre adulte avant d'être baptisé ! Grand sourire

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

30.05 | 19:53

Vive le stationnement en épis !
A bas le stationnement en bataille !
Entièrement d'accord avec vos analyses.

...
26.02 | 20:07

deja si la police faisait leur job a cette endroit de plus les gents roulent beaucoup trop vite sur la portion 20kh

...
30.01 | 15:37

Brignais = calcul financier défavorable au SYTRAL et à son manque de flexibilité ne permettant pas d'influencer ses décisions. Le 11 à Chaponost le prouve !

...
13.01 | 19:47

Exact, à la place de Boulgom bâtiment rénové et derrière bibliothèque départementale et maison du Rhône sont prévues.

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE