le sacre de Napoléon et 209 après Austerlitz !

Un Président sans solution autre que la dissolution ?

Notre président parti pour perdre la guerre du chômage N'aime
 pasn’arrive même pas à régner sur le cœur d’une femme !{#smileys123.tonqueout}

Conseil communautaire de la CCVG

Le premier créateur de normes qui s'est auto couronné a mis notre pays sur des bons rails !

La réunion a eu lieu ce mardi 2 décembre 2014.

Beaucoup moins de public Cour brisé malgré l’importance des décisions à prendre pour la vie de nos communes !

  • Remplacement de 2 démissionnaires au SITOM l’un pour rendre la place au titulaire précédent évincé par méconnaissance de contraintes liées au nouveau mode d’élection des conseillers communautaires et l’autre pour démission de F.Duplan au conseil de la CCVG dans  lequel il a été remplacé par Gréory Novak (suppléant Chaponois dans l’ordre).
  • Rapport sur le PLH et vote d’une nouvelle mouture pour 6 ans avec une étude préalable de 18 mois.  3 communes : Vourles, Brignais et Chaponost sont assujetties aux pénalités  Tristealors que les 2 autres sont excédentaires en logements sociaux. CoolConfirmation de la mutualisation des minima sur la CCVG Aime bienpermettant à Chaponost de limiter à 57/114 malgré la polarité 1.
  • Confirmation également que cette polarité imposée à Brignais a été demandée pour Chaponost par P. Ménard voulant inclure notre commune dans le Grand Lyon pour satisfaire des ambitions (nationales ?) personnelles  en amenant du potentiel fiscal à G.Colomb  contre un soutien électoral politique et une adhésion au SYTRAL (contre la décision de la CCVG !) à hauteur de 160000€/an dès 2015 pour un service minimal. L’arrêt obtenu  à posteriori au CGR est l’arbre qui cache la forêt ! Tout ça au grand dam de la volonté des administrés dont on a pu mesurer le mécontentement lors des élections de mars 2013 Aime bien! Le taux de 20% ne nous aurait imposé qu’un objectif minimal de  46 logements sociaux  au lieu des 57 et limiterait d'autant les pénalités à reverser au panier résultant du calcul . {#smileys123.tonqueout} Cette mutualisation permet d’afficher un programme de 311 unités pour un  minimum imposé de 246 nous évitant des sur-pénalités au bon vouloir du préfet s’il paraphe le nouveau PLH. Cour
  • En contrepartie, l’état se désengage de la politique de la ville en confiant à la CCVG la coordination du contrat sur la gestion du quartier des Pérouses, le seul à rester dans le scope (plus de 1000h avec un revenu moyen <1250€/mois) exit le quartier de la Compassion qui ne compte que 700 habitants qui n’aura plus droit aux crédits supplémentaires spéciaux liés à ce classement.Cour brisé A l’heure du choc de simplification, cette décision oblige à un transfert de compétences de l’équipe chargée de cette gestion de Brignais à La CCVG alors que les 4 autres communes ne sont  concernées que par les  stratégies transverses (emploi , transport, santé…) ainsi que la modification des statuts.
  • Vote de garanties d'emprunt pour des bailleurs sociaux à Chaponost.Sourire
  • Mobilisation  (par un jeu d'écriture) d’une somme de 240 k€ pour confirmer la préemption du terrain de la route du Dôme à Sacuny où le désaccord sur le prix (1,6 millions Vs 2,31) conduit à un règlement juridique.Oh là là !
  • Débat d’Orientation Budgétaire sensiblement parallèle à celui de Chaponost annonçant une baisse significative des dotations, des redevances identiques et un prélèvement pour péréquation (paradoxe des communes bien gérées qui paient pour les autres) pour près de 750000€ venant amputer la capacité d’investissement alors que se profilent les dépenses du centre aquatique, lesquelles seront couvertes. Etait-il opportun d’ajouter une cuve en inox et des gradins supplémentaires pour un équipement qu’on nous a vendu pour apprendre à nager à nos enfants ?
  • Chaponost a initié avec succès la baisse de 5% de la prime de la trésorerie générale Grand souriremalgré une proposition initiale de reconduction présentée comme une diminution pour  non augmentation  de  la base ! Paradoxe des votes contre la mesure, ceux qui ont voté contre voulaient une baisse plus importante voire sa suppression plutôt qu’un maintient à 100% !

Attendons le 16 Décembre pour le budget 2015 et le plan pluriannuel d’investissement plombé par les baisses annoncées.Sauvage

 


 

Sécurité et stationnement.

Qui va gagner la bataille du stationnement ?

J’ai été témoin le jeudi 28 novembre à l’heure de la sortie de l’école des muguets d’une scène  assez surréaliste proposée par notre police municipale (cheftaine en tête).

A cette heure, absence de TC oblige, les paren ts viennent, pour une grande majorité, chercher leur progéniture en voiture. BisouJ’ai pu constater le manque de places de stationnement puisque certaines voitures étaient garées sur les trottoirs {#smileys123.tonqueout}voire sur les places réservées aux handicapés ou PMR (Personnes à Mobilité Réduite) .Cour brisé

La police municipale est venue en grand renfort pour empêcher quelques voitures de rester sur les 4 places d’arrêt minute pourtant matérialisées semblant plus légalement utilisables que celles sus-citées.Ha ha

La cheftaine au volant a déposé un agent chargé de faire circuler les quelques téméraires qui s’étaient aventurés  sur ces places tout en restant au leur, ce qui semble logique pour un arrêt minute.Grand sourire

Cet endroit permettant de faire demi-tour  est   vu comme une dépose minute (policier dixit) mais apparemment pas comme une reprise minute alors que la signalisation dit arrêt minute.  Qui pourrait venir déposer des enfants à l’heure de la sortie de l’école Ha ha! C’est donc 4 places minimum qui sont neutralisées Sauvagejusqu’à ce que nos préposés à la sécurité aient  le dos tourné{#smileys123.tonqueout}, laissant la voie libre à ceux qui ont un peu de retard sans pour autant qu’une seule voiture n’ait quitté le parking pour pouvoir s’y garer contraignant leurs malheureux prédécesseurs à tourner en rond en guettant leur départ ou à se garer dans le lotissement en face ou pire sur la piste cyclable où pas un seul parent ne vient en vélo pour emmener son (ou ses) enfants sur le porte-bagage !

Même si la reprise minute est un peu plus longue que la dépose, avec un peu de bon sens (propre et figuré) il y a moyen de matérialiser quelques places au centre de ce rond-point permettant aux autres véhicules  de faire leur demi-tour sans manœuvre et assurant que les voitures ne resteraient pas garées à cet endroit autrement que pour du ramassage avec des chauffeurs tenus de rester au volant pour dégager en cas d’urgence !

En tout état de cause, si la police venait vérifier le bon usage de ces quelques places plutôt que de l'interdire, elle ne devrait pas quitter les lieux avant que le parking ne soit plus saturé.En colère

Une bonne nouvelle, nos 3 agents sont venus et repartis dans la même voiture!  Cool

Accessoirement, il y a moyen de gratter quelques places sur le parking actuel sans mettre en péril l’écologie locale, elles seraient également les bienvenues pour les manifestations importantes à la salle des fêtes où elles manquent cruellement, Cour brisé faute de TC adaptés (desserte et horaires)N'aime pas.

La sécurité passive n'est pas négligeable !

Vive le covoiturage. Ce pourrait être un volet intéressant de la participation citoyenne sur un site informatique dédié permettant des regroupements et de créer du lien social ! 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

30.05 | 19:53

Vive le stationnement en épis !
A bas le stationnement en bataille !
Entièrement d'accord avec vos analyses.

...
26.02 | 20:07

deja si la police faisait leur job a cette endroit de plus les gents roulent beaucoup trop vite sur la portion 20kh

...
30.01 | 15:37

Brignais = calcul financier défavorable au SYTRAL et à son manque de flexibilité ne permettant pas d'influencer ses décisions. Le 11 à Chaponost le prouve !

...
13.01 | 19:47

Exact, à la place de Boulgom bâtiment rénové et derrière bibliothèque départementale et maison du Rhône sont prévues.

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE