QCM : typhus, peste ou choléra (ou rien)!

De la correction de la place ou place à la correction !

Prononcez vous sur un projet de vie pour le 21ème siècle dans votre commune !

Après avoir donné mon avis sur les notes, voici celui sur les projets de réaménagement de la place mais aussi sur la méthode de leur sélection confirmant qu'une note ne peut exprimer ce qu'il y a dire surtout issue d'un Questionnaire à Choix Multiples !.

Pour avoir proposé à Damien Combet un plan d’urbanisme à long terme avec une vision moderne de Chaponost pour les décennies à venir,

je trouve qu’on a mis la charrue avant les bœufs !🙃

L’urbanisme engage la commune pour une cinquantaine d’années, l’ancienne place (et ses arbres) avait plus de 40 ans !

Cet engagement ne peut être pris à la légère et justifie d’un plan pluri-décennal remplissant des objectifs à long terme. Sa vision cohérente doit emporter l’adhésion d’un plus grand nombre de citoyens hors de toute considération financière partisane et électoraliste ; l’utopie a au moins le mérite de fixer vers quoi il faut tendre si les évènements le permettent.

La commission consultative urbanisme et grands projets  aurait dû être consultée pour  son élaboration préalable à tout projet afin qu’ils s’intègrent dans une conception à long terme.

Pour établir un tel plan, il faut hiérarchiser et synthétiser les objectifs pour les traduire dans un PLU et un PLH conformes au PADD  et autres contraintes supra-communales en définissant les bonnes priorités basées sur des ratios appropriés.😠

L’adaptation aux moyens réduits devrait logiquement conduire à différer les investissements d’infrastructure 💔sans remise en cause fondamentale nécessairement coûteuse. 😠

A ce titre je suis assez d’accord avec l’opposition pour dire que l’aménagement définitif de la place ne revêt  pas un caractère d’urgence, 😠surtout s’il ne rentre pas dans la droite ligne du plan évoqué !🙃

En l’absence de celui-ci, les dépenses prévues sont pour partie  malvenues.

L’objectif de bien vivre à Chaponost pour qu’on l’aime,😉 pas seulement comme habitant, 😠doit aboutir à une vision prospective cohérente s’exonérant des lobbies, commerciaux ou réactionnaires, sachant que sa conception verra son aboutissement pour les générations futures.🤩

Malgré mes propositions antérieures et l’avis circonstancié de F.Pillard avec lequel je partage quelques points de vue, l’absence d’un tel plan directeur  a donné lieu à un découpage de chantiers  ponctuels sans cohérence,🤒 l’opération Chausse/Martel, le centre bourg, sa médiathèque et la tentative concernant Bellevue en sont les exemples les plus flagrants. Ils ont mis à mal les possibilités de faire de Chaponost une cité modernisée respectant son identité et sa topographie.👎

La majorité précédente a eu le mérite de faire poser un diagnostic partagé par une grande partie de nos concitoyens. 👍

Malheureusement 💔, et pour elle celui des élections.😋

La soumission d’un projet de réaménagement de la place sans l’inclure dans une réflexion globale ni tirer profit des aberrations précédentes ne peut que compromettre l’avenir d’autant que l’on confie cette étude à des cabinets d’architectes qui n’ont aucun intérêt à proposer plus que l’enveloppe annoncée contrainte par le budget, 😥et une précipitation compréhensible mais malvenue.😮

 

Une vision urbanistique sur le long terme conduit à prioriser la voirie et le stationnement pour pouvoir desservir les lieux de vie notamment les plus fréquentés. A cet égard, un centre piétonnier ne sera fréquenté que si les moyens d’accès sont à la hauteur et si les stationnements à proximité sont suffisants. Leur gourmandise en place et leur pérennité justifient une définition préalable à tout édifice public ou privé dont on peut imaginer pouvoir changer la destination, ça a bien été envisagé pour la médiathèque.😀

Cette étape n’ayant pas eu lieu avant les élections, avant d’annoncer une restructuration de la place, une réfection de la MJC sur site et autres opérations  d’initiative municipale (Mairie, Bellevue), il eut été plus logique de définir la politique urbanistique envisagée en collaboration avec la commission concernée pour la traduire dans le nouveau PLU. Celle-ci ayant été désignée en Septembre ne pouvait décemment  donner un avis pour des consultations démarrées antérieurement !🙃

Dans l’attente, la modif du PLU devrait se limiter à une mise en conformité avec la règlementation et les contraintes supra communales, 👍et au mieux  à interdire des incohérences architecturales  plutôt par la censure de la commission et sa collaboration à la conception que par des règles dont nombre d’architectes ingénieux peuvent  détourner les lacunes à leur profit.❤

La correction de la place est du même ordre. Il est urgent d’attendre  d’avoir une vision partagée d’un urbanisme  conforme aux prescriptions. 😠 La pause  de construction de logements va dans ce sens, mais il faudra bien repartir un jour pour faire face aux exigences  en sachant ce qu’on veut et non plus ce qu’on ne veut pas !😘

Les 3 projets sélectionnés vont  au-delà des solutions nécessaires  dans l’immédiat pour :

  • Un Espace de convivialité pour le milieu associatif déjà entamé
  • L’implantation d’une terrasse de café sans nécessité de kiosque disgracieux
  • Le déplacement ou masquage des toilettes
  • L’aménagement rue Chapard est anecdotique, il a peu de chances de favoriser l’utilisation d’un jeu de boules par des amateurs de pétanque si la nouvelle place offre un espace adapté suffisant !
  • L’accès à minima du parking de la médiathèque pour bénéficier des 20 places.

L’aménagement de l’est de la place pour intégrer la médiathèque dans l’environnement et celui du nord parc du Boulard ne peuvent être dissociés d’une vision du quartier Bellevue et de son accès par le sud.🤒

Le service prioritaire aux citoyens est l’accès aller retour des véhicules depuis la rue Etienne Gros au collège, à la maison Berthelot et aux banques pour des gens qui travaillent et non pour ceux qui vont se promener dans le parc.🤒 Ce flux simplement détourné n’impacterait pas  la zone mixte !

L’accès avenue de Verdun par la rue Chapard se fait au détriment des commerçants, le manque de places de stationnement et les manœuvres nécessaires peut inciter certains à ne pas gêner la circulation de gens pressés notamment de déposer leur progéniture à l’heure au collège.

La priorité donnée aux piétons en  zone mixte ne vaut que si un dispositif de circulation suffisamment fluide permet la suppression d’une majorité du trafic routier (actuellement empruntée par 10000 véhicules/jour rue Joffre) et si les automobilistes peuvent se poser facilement pour le devenir.💔

Par la faute d’une équipe plombée par le diktat d’écologistes dogmatiques ( P.ménard en tête ?),pas de  prolongation de la rue Joseph Jomand en direction du carrefour Martel /Paire 🙃entre le Dimerie et le bâtiment des Veloutiers pour rejoindre la rue Joffre par la nouvelle rue Aubrac apportant une solution pérenne à l’espace piétonnier  en attente du contournement SUD du village. Il devrait être largement prioritaire sur l’aménagement définitif du centre bourg  dont la conception sur le long terme en dépend!

Ces 3 projets ne sont envisageables qu’après l’élimination  du trafic de transit !

Une zone 20 sur cette portion de la rue Joffre donnera une célébrité à la commune pour ses bouchons.🤪

  • D’accord avec Scapin pour un sens unique sur la portion de la rue Jules Chausse.
  • D’accord  avec le projet numéro 1 pour l’aménagement de la terrasse en bout de parvis de l’église avec une séparation bien étudiée, ayant fait cette proposition moi-même pour supprimer le Kiosque sans priver les Chaponois d’une terrasse agrandie.
  • Supprimer le muret et les marches côté pharmacie et refaire un plan incliné au droit de sa porte pour la desserte de la terrasse et l’accès PMR à celle-ci afin d’éviter un détour inutile !
  • Cette portion de voie doit rester un accès au parking et une  issue de secours en cas de danger.

Cette conception condamne de fait à mes yeux le 2 autres projets.

On peut voir leur méconnaissance de la commune et de son histoire dans l’appellation de la rue Chaussé(e) 😠 montrant que le dossier caché derrière des termes poétiques n’a pas fait l’objet d’une étude très approfondie (source du Merdanson🙃) ou que l’utilisation de la rue derrière l’église a été supprimée (il y a 40ans), aliénant une issue de secours au parking de l’église ! On a laissé instaurer une entrée parking devenant accidentogène en cas de remise en circulation.👎

Le devoir de conseil de cabinets qui n’ont aucune implantation ou attache locale passe derrière la nécessité de traduire la volonté affichée des donneurs d’ordre 💔 qui en l’absence de vision claire définie par la commission demandent des propositions destinées à gommer les erreurs précédentes dans un budget contraint bridant toute initiative sérieuse risquant de mettre le postulant  hors course.

Arrêtons de nous voiler la face,

il n’y aura jamais de continuité commerciale satisfaisante rue René Chapard.😠

Côté droit, entre Milanella et les 3 estancos où je doute qu’on voie jamais des commerces pérennes s’installer (pas de sanitaires ni d’arrière boutique, conditions de livraison compliquées), ce n’est pas un terrain de boules qui va combler le trou et diminuer la pente dissuasive de la rue.🙃

Idem Côté gauche, entre la boucherie et le miroir des LYS, sauf a reconstruire des immeubles avec RDC commercial et à déménager la maison paroissiale (dans la médiathèque 😋!), pas de vitrines incitant les piétons à rejoindre le haut de la rue pour aller chercher des fleurs, leur pain ou leur journal !🤪

Les commerçants ont tout intérêt à fidéliser leur clientèle par une attractivité propre avant la baisse de trafic liée au contournement Sud !💋

On peut regretter l’entêtement de P.Ménard à poser sa médiathèque sans ménagement et sans aménagements locaux cohérents. 👎

La construire à cet endroit pouvait permettre  de créer un parking souterrain d’une quarantaine de places sous celle du marché en prolongement des 20 places existantes.💔

Plutôt que de remblayer,🙃 ces  places auraient bénéficié au marché du dimanche et à l’accès au parc du Boulard pour un surcoût minime, le marché étant temporairement transféré n’aurait pas souffert de se retrouver sur une dalle. Ca aurait permis de valoriser les 200m2 de trou le long de la face vitrée (qu’il faudra nettoyer avec une nacelle) et dont l’entretien de la douve sera manuel, sa mise à disposition aux forains aurait pu contribuer à la réorganisation du marché du dimanche.😥

Je rapporte ici une remarque  entendue concernant la prolifération des plantations propre à justifier un emploi supplémentaire pour l’entretien des espaces verts. 🤒

  • Trop d’arbres devant le monument aux morts va gâcher (au moins) les cérémonies annuelles,
  • ceux au centre du parking vont gêner la manœuvre des forains
  • et ceux émergeant des douves vont faire de l’ombre au vitrage de la façade et en renchérir le nettoyage !

L’étude d’urbanisme a montré que le seul parking non saturé le dimanche est celui de Bellevue. Il y a donc un intérêt complémentaire à faire une liaison routière directe à flanc de colline  permettant d’alimenter conjointement le parking souterrain, les 6 places de la propriété privée (qui n’auraient plus besoin de traverser la place sous les emmarchements) et rapprocher les parkings en question de la place du marché par un circuit piéton direct (voire abrité).

Cette portion de route en corniche sur le parc du Boulard, enterrée devant le parking, donnerait une vue sur la partie ouverte  déjà existante du parc et contribuerait à sa promotion.🙂

Aucun intérêt personnel dans mes propositions, ma dernière fille ne sera plus au collège si la liaison Gros/Bellevue voit le jour, mais les sites à desservir ne changeront pas de place pour autant, 🙂 ils ne pourraient que s’enrichir de nouveaux qui pourraient voir leurs usagers préférer aller ailleurs pour cette carence.💔

Je me demande comment pourrait faire une maman de 2 enfants pour récupérer le premier à la crèche et rejoindre avec une poussette  le terrain de jeu de l’autre côté de la place pour son ainé. A devoir faire un grand tour, elle risque de renoncer surtout si elle habite rue Chapard où elle devrait revenir pour faire sa cuisine !

La construction d’immeubles est l’occasion (ratée  pour  le centre culturel) de combler les dénivelés par des ascenseurs ou élévateurs publics (d’intérieur pour en limiter l’entretien) n’impliquant plus les mêmes contraintes PMR notamment pour les liaisons Chapard/Boulard ou Boulard/ Bellevue.

Les 3 projets ne montrent pas clairement  la manière d’appréhender le dénivelé de plusieurs mètres entre les rambardes de la résurgence du Merdanson (et non de sa source 🤒!) et le niveau du parking de la place.

La pente maxi autorisée de 5% oblige à imaginer un chemin de 500m (X2 de large)  pour combler 10m de haut, l’équivalent du trou (le long) de la médiathèque !

En résumé ma préférence entre les projets 1,2 et 3 (quid des 20 autres) est dans l’ordre croissant. Le curseur est plutôt à 0,5.

La numérotation municipale n'est elle pas une incitation plus déguisée qu'un avis limité aux quelques internautes qui me lisent (lequel n'est pas spécialement brosse à reluire 😀)!

Cependant, il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain !

Cette consultation devrait servir à contractualiser une relation avec le bureau d’études du projet N°?  😎 qui a le mieux apprécié  notre identité, les fonctionnalités et juxtaposition des lieux de vie.

Reste à l’inclure comme consultant technique dans la commission consultative d’urbanisme pour qu’il aide Chaponost à se construire un bel avenir !   

Ce point de vue reste évidemment très personnel, mais en l’état les choix sont entre rien (comme le préconise Mme Carré critiquant les pots imposants utilisés pour une séparation provisoire !), le typhus, la peste ou le choléra, on a eu la grippe aviaire pendant la mandature précédente (il reste quelques poulets😉 !), prenons donc ce médecin à notre chevet pour éviter des erreurs irréversibles !👍

 Les équipes changent mais

Les maladies nosocomiales persistent !🤒

Nos concitoyens doivent savoir ce qui est possible avant d’être confrontés à une sélection aussi restrictive susceptible de compromettre  leur avenir et celui de leurs successeurs ! 😀

Ils doivent (aller) donner leur avis en connaissance de cause.

On sait où ce type de consultation biaisée à conduit l’équipe précédente chantre de la démocratie participative qui a laissé le choix entre le centre culturel et l’Interlude et celui de la destination de la croix et du monument aux morts, le rien étant pareillement exclu !🙃

 

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

ecochaponois | Réponse 29.12.2014 22.24

Non, il suffit d'avoir envisagé le plan directeur pour faire les travaux par tranches, priorité à la terrasse de café, partie Boulard à revoir selon objectifs.

ecochaponois | Réponse 27.12.2014 00.56

B.U.S quasiment acquis mais pas avant 2020. D'ici là 10000v/J rue Joffre si pas d'itinéraire de délestage adapté ! La queue assurée comme au passage à niveau !

baïka 29.12.2014 20.27

BUS = contournement sud de Chaponost ?
On attend 2020 pour réaménager la place ?

Baîka | Réponse 26.12.2014 23.43

Charrue avant les bœufs ou zone 20 argument fort pour le contournement de Chaponost ?

Grippesous | Réponse 22.12.2014 22.06

750 k€ pour corriger la place &'aménager le Boulard (une partie devait être dans le projet initial)+800k€ de rachat EPORA, ça fait cher le jardin d'enfants ! >:

ecochaponois 22.12.2014 22.13

Qui va opposer les pénalités SRU et le retard de logements sociau ? 1,5 an de résultat pour un parc de loisir , est-ce bien raisonnable?==> plan directeur !

Voir tous les commentaires

Commentaires

08.09 | 15:09

le collectif vallon de beaunant s'oppose à la construction de l'échangeur sur des zones naturelles agricoles. Arguments facebook #collectifduvallondebeaunant

...
22.04 | 09:02

mais le contournement de chaponost ( enfin du centre ) est deja acté : l'avenue Devienne , sinon pour quoi vouloir elargir l'emprise à 12 metres à partir du 21

...
30.05 | 19:53

Vive le stationnement en épis !
A bas le stationnement en bataille !
Entièrement d'accord avec vos analyses.

...
26.02 | 20:07

deja si la police faisait leur job a cette endroit de plus les gents roulent beaucoup trop vite sur la portion 20kh

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE